Home Mode de voyage À pied Via Garona, une nouvelle randonnée pédestre en Haute-Garonne
Via Garona, une nouvelle randonnée pédestre en Haute-Garonne

Via Garona, une nouvelle randonnée pédestre en Haute-Garonne

686
1

Via Garona, le GR 861, une randonnée pédestre en Haute-Garonne !

Du 1er au 7 juillet 2017, j’ai fait l’inauguration de la Via Garona, une randonnée pédestre en Haute-Garonne qui relit Toulouse à Saint-Bertrand-de-Comminges. Au total, 170 kilomètres en 7 étapes : Toulouse, Muret, Noé, Rieux-Volvestre, Martres-Tolosane, Castillon-de-Saint-Martory, Saint-Gaudens et Saint-Bertrand-de-Comminges. Un défi relevé car je n’ai pas l’habitude de marcher dans ce genre de contexte.

Aucune difficulté sur la Via Garona, c’est principalement plat avec quelques dénivelés, mais tout le monde peut le faire sans aucun souci, en solo, à deux ou en famille. Le parcours est identifiable avec les balises GR et le chemin est parfaitement bien adapté aux aguerris et aux débutants. Avant de partir, vous pouvez vous procurer le Topoguide de la Via Garona via le site de la FF Randonnée.

Si vous débutez votre randonnée pédestre en Haute-Garonne à Toulouse vous pouvez vous rendre à l’Espace Tourisme la boutique du Comité départemental du Tourisme qui vous renseignera sur la Via Garona. Vous pouvez également vous procurer le TopoGuide sur place.

Comité départemental du Tourisme
14, rue Bayard
31000 Toulouse
Téléphone : 05 61 99 44 00
Courriel : bienvenue@cdt-haute-garonne.fr

Informations / À voir / Hébergements sur la Via Garona

Voici les étapes que j’ai faites lors de la randonnée pédestre en Haute-Garonne mais vous pouvez tout à fait adapter votre parcours selon vos envies. Il est tout à fait possible de le faire en 10 jours et en prenant plus votre temps pour visiter les diverses villes où vous passez.

Tout au long de la randonnée pédestre en Haute-Garonne, vous avez différents points de vue sur la Garonne et sur les Pyrénées si le temps est au rendez-vous. Pensez à lever les yeux pour admirer tout cela !

Via Garona - Randonnée pédestre en Haute-Garonne

Jour 1 – De Toulouse à Muret

18 kilomètres – 5h00 de marche – altitude : min 133 m – max 166 m.

Où dormir à Toulouse ?
La petite auberge de Saint-Sernin, environ 22€ la nuit en dortoir. Plus d’informations ici.

Comment se rendre à Toulouse ?
En avion via Toulouse Blagnac ou en train via Toulouse Matabiau.

Où dormir à Muret ?
Je vous invite à consulter le Topoguide, mais les hébergements proposés se trouvent hors du GR.

Comment se rendre à Muret ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse.

À voir sur le parcours entre Toulouse & Muret

À Toulouse, sur le chemin, vous avez de nombreux lieux importants à voir notamment la Basilique Saint-Sernin, classée patrimoine mondial des chemins de Saint-Jacques par l’Unesco depuis 1998. En toute honnêteté, nous n’avions pas le temps de voir l’intérieur mais j’ai pris le temps de me renseigner sur internet et je vous recommande de rentrer à l’intérieur, c’est magnifique.

Vous passez également par la place du Capitole où vous pouvez y voir sur le sol une énorme croix occitane. Dans la rue Gambetta, vous passez à proximité du couvent et cloitre Jacobins XIIIe ainsi que près de la Place de la Daurade, l’embarcadère, les quais de la Garonne et le Pont neuf XVIe.

Une fois arrivée à Muret, il y a aussi beaucoup de lieux à visiter. Les ruines de la chapelle Saint-Marcet sont aussi appelées le mur des lépreux. Un arrêt à l‘église Saint-Jacques est obligatoire, elle est sublime et une visite du musée Clément Ader qui rend hommage aux grands hommes qui ont marqués l’histoire de Muret. Pour plus d’informations, allez sur le site de l’office du tourisme de Muret.

Jour 2 – De Muret à Noé

21.5 kilomètres – 5h30 de marche – altitude : min 166 m – max 283 m.

Où dormir à Noé ?
L’hôtel l’arche de Noé, environ 71€ la chambre. Plus d’information ici.

Comment se rendre à Noé ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse ou en utilisant un bus du réseau Arc-en-ciel du Conseil départemental Haute-Garonne (ligne 59 ou 80).

À voir sur le parcours entre Muret et Noé

Quelques points de vue sur la Garonne, agréable de commencer la journée comme ça. À Muret Sud, vous pouvez voir la chapelle romane Saint-Amans entourée par des champs de tournesols avec une vue exceptionnelle sur la Garonne à nouveau.

À Noé, une petite ville tout à fait charmante, vous pouvez visiter la maison Pardailhan, vous avez l’église Saint-Martin mais elle n’est pas ouverte tout le temps et le mémorial des réfugiés espagnols qui est assez prenant.

Jour 3 – De Noé à Rieux-Volvestre

22 kilomètres – 6h00 de marche – altitude : min 174 m – max 330 m.

Où dormir à Rieux-Volvestre ?
Vous avez un gîte de groupe à partir de 16€ la nuit à La Maison de Pardailhan. Plus d’informations ici. Vous avez également un camping à partir de 8€ pour une tente. Plus d’informations ici.

Près de Rieux Volvestre ?
Durant la randonne pédestre en Haute-Garonne, j’ai eu la chance d’être accueillie par Brigitte dans sa maison d’hôte Les Pesques à Palaminy. Elle n’est pas sur le chemin du GR Via Garona mais vous ne serez pas déçu d’y séjourner. À partir de 65€.

Comment se rendre à Rieux-Volvestre ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse ou en utilisant un bus du réseau Arc-en-ciel du Conseil départemental Haute-Garonne (ligne 59).

À voir sur le parcours entre Noé et Rieux-Volvestre

L’arrivée dans la ville de Rieux-Volvestre est sublime avec le Pont Lajoux qui vous donne directement accès à la cathédrale fortifiée Saint-Marie. J’ai assisté à un concert d’orgue, c’est exceptionnel ! J’ai également visité un théâtre à l’italienne qui s’appelle La Tourasse qui est actuellement fermé au public pour le conserver un maximum. Mais il existe une association où vous pouvez donner des dons, allez vous renseigner à l’office du tourisme de Rieux-Volvestre.

Près de Rieux Volvestre, sur le chemin Via Garona se trouve le village Gaulois, un parc archéologique et culturel, il est idéal pour divertir vos enfants le temps d’une journée. Sur 9 hectares de forêt, découvrez les artisans qui prennent plaisir à montrer leur savoir-faire.

Jour 4 – De Rieux-Volvestre à Martres-Tolosane

22.5 kilomètres – 6h00 de marche – altitude : min 133 m – max 166 m.

Où dormir à Martres-Tolosane ?
Vous pouvez poser la tente où louer mobil-home au camping Le Moulin. Plus d’informations ici.

Comment se rendre à Martres-Tolosane ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse.

À voir sur le parcours entre Rieux-Volvestre et Martres-Tolosane

Sur le chemin, vous allez passer par la jolie ville de Cazères où vous avez énormément de choses à visiter. L’église Notre-Dame de Cazères est à voir absolument, les couleurs à l’intérieur sont impressionnantes, c’est magnifique ! À côté se trouve la halle, elle vous fera penser à la tour Eiffel. N’hésitez pas à vous perdre en ville, c’est absolument mignon. La base nautique de Cazères accueille les petits et les grands pour faire du pédalo, canoé, balade en bateau, ski nautique, wakeboard, jet ski… Un lieu adéquat pour passer du bon temps et se rafraichir sur le chemin de la Via Garona. Pour plus d’informations, allez sur le site de l’office du tourisme de Cazères.

Matres-Tolosane est très connue grâce à une production faïencière qui ne s’est jamais arrêtée depuis le 18e siècle. Les 5 faïenciers de la ville se feront un plaisir de vous faire découvrir cette tradition lors des visites de leurs ateliers. Chaque pièce est unique, façonnée et peinture à la main avec de nombreux motifs comme l’ibis. Petite ville tout à fait charmante avec la halle aux grains, l’église Saint-Vidain et le château de Martres. Pour plus d’informations, allez sur le site de l’office du tourisme de Martres-Tolosane.

Jour 5 – De Martres-Tolosane à Castillon-de-Saint-Martory

20.5 kilomètres – 6h de marche – altitude : min 255 m – max 427 m.

Où dormir à Castillon-de-Saint-Martory ?
Vous avez un gîte de groupe à partir de 15€ la nuit à Norbert Casteret que j’ai eu l’occasion de visiter, il est tout neuf et il vient d’ouvrir en juillet 2017. Plus d’informations ici.

Comment se rendre à Castillon-de-Saint-Martory ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse.

À voir sur le parcours entre Martres-Tolosane à Castillon-de-Saint-Martory

À 2 kilomètres se trouve l’Abbaye de Bonnefont qu’il faut absolument aller voir. Le cadre est absolument magnifique avec les montagnes derrière. Un petit bar est installé au milieu et on vous prépare des jus/légumes frais, c’est absolument divin ! Pour plus d’informations, allez sur le site de l’office du tourisme de Saint-Martory.

Jour 6 – De Castillon-de-Saint-Martory à Saint-Gaudens

20.5 kilomètres – 5h30 de marche – altitude : min 318 m – max 422 m.

Où dormir à Saint-Gaudens ?
J’ai eu l’opportunité de dormir une nuit au Chateau Mariande, un superbe endroit que je vous recommande vivement. L’endroit est sublime, reposant avec la Garonne à deux pas. C’est le plus bel hébergement de la randonnée pédestres en Haute-Garonne, d’ailleurs le chemin Via Garona passe devant. Plus d’informations ici.

Comment se rendre à Saint-Gaudens ?
Vous pouvez vous y rendre en train depuis Toulouse ou en utilisant un bus du réseau Arc-en-ciel du Conseil départemental Haute-Garonne (ligne 79 ou 98).

À voir sur le parcours entre Castillon-de-Saint-Martory à Saint-Gaudens

Saint-Gaudens est un peu plus grande que les villes précédentes et tout aussi accueillantes. Au cœur se trouve la collégiale Saint-Gaudens où j’ai pu assister à un concert d’orgue mais cette fois-ci, en haut avec l’organiste, le spectacle de près est envoutant. Et bien sûr la vue sur toute la collégiale est sublime. Derrière, vous pouvez visiter le cloitre et les vestiges de Bonnefont.

Devant, il y avait un petit marché local avec des démonstrations de savoir-faire locaux comme le gâteau à la brioche que je vous invite à goûter !

Si vous êtes de passage en famille, un grand nombre d’activités est possible autour de la ville : randonnée à vélo, sports nautiques, base de loisirs et une piscine. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’office du tourisme de Saint-Gaudens.

Jour 7 – De Saint-Gaudens à Saint-Bertrand-de-Comminges

24 kilomètres – 7h00 de marche – altitude : min 344 m – max 509 m.

Où dormir à Saint-Bertrand ?
Vous avez plusieurs accueils de pèlerins, je vous invite à consulter le TopoGuide de la Via Garona.

Comment se rendre à Saint-Bertrand ?
Vous pouvez prendre le train jusqu’à Montréjeau-Gourdan-Polignan. Puis Taxi ou car SNCF (descendre au pont de Labroquère, à 2 km de Saint-Bertrand).

À voir sur le parcours entre Saint-Gaudens à Saint-Bertrand-de-Comminges

Avant d’arriver à Saint-Bertrand, vous passez par Labroquère pour y voir son sublime château de Vidaussan et Valcabrère et sa jolie basilique Saint-Just, classée au patrimoine des chemins de Compostelle par l’Unesco.

Forcément, il est impératif de voir la cathédrale Sainte-Marie classée au patrimoine des chemins de Compostelle par l’Unesco. La visite est extraordinaire, vous allez voir l’orgue à l’intérieur est monstrueusement beau, c’est une visite absolument superbe ! C’est mon endroit coup de coeur de la randonnée pédestre en Haute-Garonne. Pour plus d’informations, allez sur le site d’information de Saint-Bertrand-de-Comminges.

Matériel durant la Via Garona

Je remercie Décathlon, plus particulièrement Quechua qui m’a tout fourni pour le bivouac.

J’ai pu tester la dernière tente 2 secondes Fresh & Black au top de l’innovation pour dormir dans le noir. Le matelas gonflable Air Seconde se gonfle très rapidement, se range également très facilement dans sa housse et son confort est super. J’avais l’appréhension d’avoir mal au dos et rien à dire, il est parfait ! Le duvet Forclaz Ultralight pour les températures entre 0 et 5°, il m’a beaucoup servi car le matin, il faisait parfois très frais !

Il a fait très chaud certains jours, c’était horrible et j’ai testé pour la première fois un tee-shirt en laine qui limite les odeurs et évacuent la transpiration, plutôt efficace, je recommande 🙂

Merci également à Columbia, j’ai testé les Columbia Titanium et j’en suis plus que ravie ! Elles sont confortables, adhérentes, résistantes à l’eau, vraiment un bonheur ses chaussures sur cette randonnée pédestre en Haute-Garonne, je n’ai pas eu mal au pied une seule fois et aucune bobo du aux chaussures ! Si vous recherche des chaussures, je vous les recommande très vivement !

Mon retour d’expérience de la Via Garona cette randonnée pédestre en Haute-Garonne

Ce fût une expérience très enrichissante pour moi, j’ai découvert l’univers des randonneurs qui m’a donné envie de marcher dans ce type de contexte plus souvent. Malgré la chaleur, la fatigue et les petits bobos, il y avait toujours une super ambiance ! Le dernier jour pour Saint-Bertrand, nous étions plus de 100 à marcher, c’était très impressionnant, les bénévoles de la FF Randonnée ont vraiment assurés et ont veillés à notre sécurité.

Cette semaine m’a donné envie de faire St-Bertrand > Lourdes et pourquoi pas faire quelques parcelles du chemin Saint-Jacques de Compostelle. Un grand merci à toute l’équipe logistique qui a fait un boulot formidable pour le bien-être du groupe ainsi qu’au cuisinier et son équipe pour ses repas au top ! J’ai passé 7 jours extra, merci aux randonneurs et je m’en souviendrais toute ma vie de cette randonnée pédestre en Haute-Garonne !

Si vous avez des questions sur la Via Garona, une randonnée pédestre en Haute-Garonne, n’hésitez pas !

La Via Garona, une randonnée pédestre en Haute-Garonne a pu être réalisée grâce aux Conseil Départemental de la Haute-Garonne, à la Fédération Française de Randonnée, à l’ACIR Compostelle. Merci au Comité Départemental du Tourisme de m’avoir permis de faire partie de la randonnée inaugurale du GR 861. Merci à tous les randonneurs, les bénévoles pour l’organisation, notre cuisinier et ses serveuses ainsi qu’à toutes les villes qui nous ont si bien accueillis. Je précise que ce partenariat n’influe en aucun cas sur ma ligne éditoriale.

(686)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(1)

  1. Comme en France, dans notre beau Vietnam existent de beaucoup de magnifiques endrois pour randonner en rencontre humaine des ethnies différentes comme Sapa, Bac Ha, Hagiang…Le voyageur peux faire des randos au milieu des rizièrres en terrace, de la nature, des parc nationaux…

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *