You are currently viewing Comment préparer le chemin de Stevenson

Comment préparer le chemin de Stevenson

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Slow Travel / Trek-randonnée
  • Commentaires de la publication :5 commentaires
  • Dernière modification de la publication :22 juin 2024
  • Temps de lecture :25 min de lecture

Les meilleurs conseils pour faire le chemin de Stevenson !

Je suis partie faire le chemin de Stevenson début juillet 2023. Ce chemin ou le GR 70 est vraiment sympa à faire, plus sportif que Compostelle car pas mal de dénivelés. En entier, il faut compter 10/12 jours selon le rythme. On trouve des petites épiceries et de l’eau assez régulièrement. Je vous recommande de vous munir d’une gourde filtrante car vous traversez plusieurs petites rivières et cela peut vous permettre de faire le plein en eau. Des rencontres mémorables ! Une chouette expérience, c’est un beau chemin qui relie le sud du Massif Central aux Cévennes en traversant 4 territoires : le Velay, le Gevaudan, le Mont-Lozère et les Cévennes.

J’ai eu pas mal de chance car les premiers jours il y avait pas grand monde sur le chemin. Les gens faisait simplement quelques jours sur le chemin. À partir de Luc, il y avait plus de monde. À la base, je partais le faire en entier, mais j’ai rencontrés des difficultés à trouver des hébergements après le Pont de Montvert car tout était complet. En réalité, j’avais trouver des hébergements mais 90€ la nuit avec plus de 30 kilomètres à faire. Je reliais Pont de Monvert > Alès en 3 jours, ce qui est complètement fou avec les températures qui arrivaient. J’avais ma tente mais avec la chaleur, c’était insuportable. Bref aucun regret ! Je ferais la suite plus tard ! 

Dans cet article, je vous partage une liste d’informations à savoir ainsi que des bons plans et des conseils.

Faire le chemin de Stevenson seule

Je suis partie faire le chemin de Stevenson seule. Même si pendant ma première étape, je n’ai croisé absolument personne, je ne me suis pas sentie en insécurité. Les chemins sont très bien balisés et on finit par rencontrer du monde. Durant les bivouacs, je ne me suis pas sentie en danger ou eu peur. Les gens sont bienveillants et si vous avez un problème sur le chemin, il faut en parler, mais c’est rare.

En 2019, j’ai fait le chemin de Compostelle seule pendant deux mois (Cahors > Santiago). Après  Stevenson, en 2023, j’ai fait Le Puy-en-Velay > Cahors de Compostelle seule, même si je n’étais ABSOLUMENT PAS seule.

Guide et balisage

Topo guide - Chemin de StevensonPour vous guider, vous allez avoir plusieurs choix. J’ai beaucoup utilisé l’application de l’association du chemin. Il existe aussi deux guides, le Miam Miam Dodo ainsi que le Topo Guide du chemin de Stevenson. Ils sont complets et vous donnent les informations concernant les hébergements, les lieux de ravitaillements, les points d’eau, les kilomètres et les dénivelés de chaque étape.

Si vous ne souhaitez pas vous encombrer d’un guide, prenez en photos les pages qui vous intéressent. Sur l’application, il y a également des informations, mais peu concernant les hébergements.

Le chemin de Stevenson ou GR70 est balisé et entretenu par la Fédération Française de Randonnée. Vous pouvez le faire dans les deux sens, le balisage est très bien réalisé, vous ne pouvez pas vous tromper. Vous croiserez différents panneaux indiquant la direction à suivre et le nombre de kilomètres jusqu’au prochain village. Il faut rester vigilant, car le GR70 croise à plusieurs reprises d’autres GR. Restez attentive pour éviter de suivre un balisage d’un autre GR. La partie carte de l’application du chemin de Stevenson peut vous aider à prendre le bon chemin.

Dénivelés : montées et descentes

Le chemin de Stevenson est plus technique que Compostelle. Il n’est pas difficile. Tout le monde peut le faire. Il y a des étapes parfois longues avec pas mal de dénivelés, surtout dans la partie Lozère et le parc des Cévennes. 

VILLE

ALTITUDES

DÉNIVELÉS POSITIFS

DÉNIVELÉS NÉGATIFS

Le Puy-en-Velay

630 m

302 m jusqu’à le Monastier

Le Monastier-sur-Gazeille

932 m

286 m jusqu’à le Bouchet

Le Bouchet-Saint-Nicolas

1 218m

308 m jusqu’à Langoge

Langogne

910 m

207 m jusqu’à Cheylard

Cheylard l’Evèque

1 117 m


101 m jusqu’à la Bastide

La Bastide-Puylaurent

1 016 m

160 m jusqu’à Chasseradès

Chasseradès

1 176 m

77 m jusqu’à Bleymard

Le Bleymard

1 099 m

600 m jusqu’à Finiels

Finiels

1 699 m

812 m jusqu’à Pont-de-Montvert

Le Pont-de-Montvert

887 m

343 m jusqu’à Florac

Florac

544 m

280 m jusqu’à Cassagnas

Cassagnas

824 m

331 m jusqu’à St-Germain

St Germain de Calberte

493 m

303 m jusqu’à St-Jean

St Jean du Gard

190 m

56 m jusqu’à Alès

Alès

134 m

Quel budget pour le chemin de Stevenson ?

C’est une question qui revient souvent ” Quel est le budget pour le chemin de Stevenson ?”. Il va dépendre de comment vous décidez de faire le chemin de Stevenson :

  • En bivouac :  Dans ce cas, il y a que le coût de la nourriture à prévoir. Comptez entre 10/20€ par jour pour les repas du matin, midi et soir. Pensez aussi qu’en risque de pluie, il est préférable d’aller en gîte. Vous avez aussi l’option des repas lyophilisés Voyager.
  • En gîte avec simplement la nuitée : Plusieurs gîtes sur le chemin proposent la nuitée simple. L’option petit-déjeuner peut être proposée. Vous avez parfois la possibilité de cuisiner, renseignez-vous auprès de l’hébergeur. Pensez à réserver à l’avance, car au dernier moment, c’est complet. Comptez entre 20/30€ la nuitée.
  • En gîte avec la demi-pension : Vous avez le dîner, la nuitée et le petit déjeuner. Vous êtes tranquille et vous gérez uniquement le repas du midi. Comptez entre 45/90€ pour la demi-pension. Il y a des endroits où c’est le double, d’où les 90€ donc réservez bien à l’avance pour éviter de tomber sur ces hébergeurs aux tarifs lunaires.

Où dormir sur le chemin de Stevenson ?

Le chemin de Stevenson n’est pas comme le chemin de Compostelle où on peut appeler le jour même pour réserver. Malheureusement, la plupart des gens réservent des mois à l’avance. C’est d’ailleurs à cause de cela que j’ai arrêté mon chemin au Pont de Montvert, car je me retrouvais soit, sans hébergement, soit avec des prix astronomiques et des distances de plus de 30 kilomètres par jour.

Je trouve cela triste, car énormément d’entre eux imposent la demi-pension (diner, nuitée et petit-déjeuner) donc 45/55€ voir 90€ par endroit, tous les jours, ça fait un sacré budget. En gros, pour faire le chemin de Stevenson avec des hébergements, faut avoir le budget.

Hébergements recommandés

La liste des hébergements où j’ai séjourné, vous pouvez aller les yeux fermés. Super accueil, convivial, très propre :

Hébergements à éviter

Il y a des hébergements où l’accueil est médiocre. Malheureusement sur Stevenson, certains ont le monopole et se permettent d’envoyer chier les gens. Je veux bien entendre qu’ils ont eu des mésaventures avec des clients précédents… mais ce n’est pas mon problème ! Ils prennent les marcheurs pour des sacs à fric ! Je trouve ça honteux que l’association du chemin accepte de tels hébergeurs qui ne connaissent pas l’atmosphère d’un chemin et qui ne s’adaptent pas aux marcheurs. C’est bien triste….

Camping Estella à Monastier sur Gazeille

Quand on commence son chemin de Stevenson et qu’on se fait accueillir de cette manière, croyez-moi, on est bien dégoutée que de tels hébergements soient sur le chemin. Le camping ouvrait à 15h, et j’étais arrivée plus tôt, on m’a gentiment envoyé balader en me disant d’aller attendre à la rivière. Il est fermé et il est impossible de s’installer avant 15h, même durant les fortes chaleurs et vu le prix, j’ai bien fait d’aller ailleurs ! Ils ont le monopole sur le Monastier sur Gazeille, c’est l’hébergement le plus gros du village.

Refuge de Moure à Cheylard l’Évêque 

La patronne est une personne fermée, aigrie et irrespectueuse envers les marcheurs et n’essaye pas de trouver des solution. La demi-pension est IMPOSÉE, c’est les seuls à cet endroit donc ils en profitent. J’ai gentiment essayé de trouver une solution avec cette dame durant mon premier appel : « La nuitée + petit déjeuner 32€ » servit à 7h, je lui dis qu’on est l’été, qu’il faisait chaud, je partais à 6h et si c’était possible de préparer qqch la veille pour partir tôt ! Réponse catégorique non, la salle du petit déjeuner est fermée. Elle ose me dire « déjà on se lève à 7h, c’est tôt » 😅 et je me fais envoyer chier en mode « allez voir ailleurs ». Je finis par rappeler une seconde fois, car encore une fois ce sont les seuls à cet endroit ! Je lui propose la nuitée + dîner… « ah non on fait pas ça » et je lui dis écoutez je suis sympa, je vous rappelle, j’essaye de trouver une solution, mais vous êtes complètement fermé. Elle me répond “non je ne suis pas fermé” et elle m’a tout simplement raccroché au nez …
Cette dame devrait aller marcher sur Compostelle pour se détendre, voir comment on est accueilli et prendre exemple sur le fonctionnement des marcheurs / pèlerins ! Changer de métier, car au vu des commentaires négatifs précédents et des marcheurs que j’ai rencontrés qui ne m’en disait pas du bien, ça ne fait que confirmer mes dires !
Bref marcheurs / marcheuses, évitez cet endroit vide de sens et non chaleureux ! Allez directement à Luc soit par le GR 70 ou GR 700 (regordane uniquement 13km), mais fuyez !

Faire du bivouac sur le chemin de Stevenson

Le camping est interdit, mais le bivouac est toléré en France. Vous devez poser votre tente au coucher du soleil et partir au lever du soleil. Vous devez rester le long des itinéraires balisés GR ou GRP et à 50m max du chemin.

Sur le chemin de Stevenson, il est très facile de trouver des spots pour bivouaquer. Plusieurs refuges ou abris sont indiqués via l’application de l’association du chemin. Pour exemple, avant d’arriver à Luc, vous allez passer par l’étang de l’Auradou. C’est un air de pique-nique, mais il y a également un abri pour bivouaquer. Le spot est incroyable et il est indiqué sur l’application.

Attention quand vous arrivez dans le Parc des Cévennes, vous avez une grande partie du chemin de Stevenson qui est dans le parc. Le bivouac est autorisé en zone cœur, mais uniquement sur certains secteurs et à certains horaires. Les feux sont strictement interdits dans l’ensemble du parc. Téléchargez l’arrêté pour connaitre les lieux interdits au bivouac.

Comment préparer le chemin de Stevenson

Comment préparer le chemin de Stevenson ? Voici la liste de l’équipement que j’avais durant le chemin de Stevenson et ma seconde partie (Le Puy > Cahors) du chemin de Compostelle. Je suis partie avec 10/11 kilos au total avec les repas lyophilisés, sans les repas, j’étais à 9/10 kilos. Vous devez adapter le point du sac à dos à votre corpulence et votre condition physique. Pour les femmes vous ne devez pas dépasser 8/10 kilos et 12 kilos pour les hommes. Lisez aussi l’équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle.

Comment régler son sac à dos de voyage ?

J’explique en détail dans mon article bien choisir et ranger son sac à dos de voyage, mais je vous partage des conseils à suivre :

  • Commencez par régler la ceinture ventrale, ni trop, ni pas assez. Il faut que le sac à dos tienne correctement sur les hanches. Ce réglable est le plus important, car le poids du sac à dos doit être reparti sur les hanches pour éviter les douleurs.
  • Ensuite il faut régler les bretelles en tirant sur les deux sangles simultanément pour avoir le même réglage. C’est à vous de juger si cela convient, il ne faut pas que les bretelles écrasent les épaules.
  • Après il y a deux sangles de rappel de charge qui se situe en haut des bretelles qu’il faut régler selon le poids du sac à dos.
  • Pour finir la sangle de poitrine qui est utile dans certaine situation, je m’en sers rarement sauf lors des descentes.
sac à dos Quechua de randonnée 20L ou 40L MH500

Quelle chaussure pour le chemin de Stevenson ?

Il est important de bien choisir ces chaussures quand on compte marcher beaucoup de kilomètres. Le chemin de Stevenson est plus technique, avec plus de dénivelés que Compostelle. Je suis partie avec des chaussures à tige mid et Gore-Tex. Grosse erreur de ma part, car dans des Gore-Tex, les pieds ne respirent pas. J’ai beaucoup hésité, mais comme j’avais lu que le terrain était caillouteux, j’ai préféré jouer la sécurité pour les chevilles. Si vous transpirez beaucoup des pieds comme moi, je ne vous recommande pas de prendre des Gore-Tex, surtout si vous faites Stevenson l’été.

Je suis partie avec les chaussures Millet Gtrek3, très confortable, des vrais chaussons, mais mes pieds ne respiraient pas. Je les ai remplacés par des chaussures de Trail Evadict, méga confort pour ce type de chemin.

Les bobos aux pieds : conseils & astuces !

Si j’ai fait ce changement de chaussures en cours de route, c’est parce que j’ai rencontré un problème à un doigt de pied. Je le partage, car je ne dois pas être la seule et il a été difficile de trouver comment se soigner.

L’un de mes orteils a beaucoup tapé sur l’avant de ma chaussure millet et il a commencé à gonfler. Le fait que j’ai des Gore-Tex, ça ne respirait pas. Un mélange de tapage, frottement et macération avec la transpiration. J’ai d’abord pensé à un panaris, mais je n’avais pas mal. Une infection ? La pharmacie m’a donné une crème pour ne pas empirer. J’ai tout essayé, les bains de pieds, laissé respirer 10/15min durant les pauses, changer mes chaussettes pour avoir les pieds aux secs, des pansements… Rien ne marchait ! Arrivée à ma dernière étape du chemin de Stevenson, je suis retournée à la pharmacie qui m’a donné de l’Héxomédine transcutanée en pot pour tremper mon orteil dedans. Bingo ! Pendant 3 minutes, 3 fois par jour. Dès la première trempette, mon orteil a commencé à dégonfler. Maintenant, je le sais et je partirais toujours avec. Pour vous donner une idée, voici l’évolution de mon orteil en photo. Sur la dernière, j’ai cru qu’il allait exploser !

Petite astuce pour les ampoules sous les pieds. C’est très difficile de les percer et les compeeds ne tiennent pas sur moi. Mettez un bout de tulle grasse, un bout de compresse par dessus la tulle (la plus fine possible) et du sparadrap  pour tenir le tout. J’ai pu tenir plus de 30 kilomètres avec cette petite astuce.

Traitement contre les punaises de lit

Quand on part en randonnée et qu’on dort dans des gîtes, on a toujours peur de tomber sur des punaises de lit et d’en ramener chez soi. Les punaises de lit sont des insectes nocturnes qui se nourrit de sang humain. Les piqûres ressemblent à celle du moustique, mais en groupe ou en ligne, elles peuvent être urticantes ou insensibles selon les personnes. Elles s’installent de préférence aux abords et dans la literie.

Les bons réflexes pour lutter contre la propagation

Pendant la randonnée :

  • Utiliser des sacs de rangements hermétiques comme ceux de Sea to Summit qui propose différents litrages.
  • Avant de poser vos affaires, inspecter la literie et le linge de lit. N’hésitez pas à regarder sous le drap-housse, soulever le matelas, etc… Signes : petits points noirs et traînées noires ou rouges.
  • Si vous remarquez qqch de suspect, n’hésitez pas à en parler à l’hébergement.

À votre retour :

  • Mettez toutes les affaires textiles dans un sac poubelle et utiliser le spray CLAKO PUNAISES * sur vos affaires. Fermez bien le sac et laisser agis pendant 48h.
  • Allez à la laverie et lavez les affaires qui passent à 60° et les autres à 30°. Passez le tout au sèche-linge, minimum 30minutes.
  • Si vous avez un congélateur assez grand, mettez le tout dedans une congélation à -20° pendant 72h minimum.

* Les sprays Clako punaises se trouvent assez facilement sur le chemin de Stevenson ou Compostelle.

Transports de bagages et/ou de personnes

Pour aller jusqu’au Puy-en-Velay de Cahors en train, je passais par Paris avec au total 3 changements et plus de 15 heures de train. J’ai pris la Malle Postale de Cahors avec un changement de navette à Conques. En 8h00, j’étais arrivée au Puy-en-Velay pour attaquer le chemin de Stevenson.

Sachez que la Malle Postale est présente sur plusieurs chemins de randonnée dont le chemin de Stevenson. Ils font du transport de bagages, mais aussi de passagers si besoin. N’hésitez pas à consulter leur site internet, vous trouverez tous les tarifs pour vos futurs trajets. Je m’en suis servie à plusieurs reprises :

  • Pour monter au Puy-en-Velay de Cahors.
  • Pour avancer d’une étape.
  • Pour remonter du Pont de Montvert au Puy.

Quand faire le chemin de Stevenson ?

On se pose toujours la question de la période idéal et quand faire le chemin de Stevenson. L’idéal pour marcher, peu importe le chemin, est au printemps donc avril /mai. Les températures sont douces, le soleil est là, toute la nature sort de l’hiver et les fleurs commencent à sortir. Pour le chemin de Stevenson, les 15 premiers jours de juillet sont relativement calmes. Il y a des marcheurs, mais ce n’est pas l’autoroute. J’y étais à cette période et c’est vrai qu’au départ du Puy-en-Velay, il n’y a pas grand monde.

Quelle partie du chemin de Stevenson ? Choisir ses étapes et le nombres de kilomètres

VILLE

DISTANCE PROCHAINE VILLE

DISTANCE ÉTAPE

DISTANCE TOTAL

Le Puy-en-Velay

0 km

0 km

0 km

Coubon

7,94 km

7,94 km

7,94 km

Le Monastier-sur-Gazeille

11,62 km

19,56 km

19,56 km

Courmacès

4,54 km

4,54 km

24,10 km

Saint-Martin-de-Fugères

3,28 km

7,82 km

27,38 km

Goudet

2,80 km

10,62 km

30,18 km

Ussel

5,19 km

15,81 km

35,37 km

Le Bouchet-Saint-Nicolas

8,08 km

23,89 km

43,45 km

Landos

6,96 km

6,96 km

50,41 km

Arquejols

5,79 km

12,75 km

56,20 km

Pradelles

8,41 km

21,16 km

64,61 km

Langogne

5,91 km

27,07 km

70,52 km

St Flour de Mercoire

6,79 km

6,79 km

77,31 km

L’Herm

1,35 km

8,14 km

78,66 km

Cheylard l’Evèque

8,01 km

16,15 km

86,67 km

Luc

12,31 km

28,46 km

98,98 km

Laveyrune

6,72 km

6,72 km

105,70 km 

Notre Dame des Neiges

9,50 km

16,22 km

115,20 km

La Bastide-Puylaurent

3,40 km

3,40 km

118,60 km

Chasseradès

12,30 km

15,70 km

130,90 km

L’estampe

3,10 km

18,80 km

134,00 km

Les Alpiers

12,00 km

30,80 km

146,00 km

Le Bleymard

2,70 km

33,50 km

148,70 km

Station du Mont Lozère

4,60 km

4,60 km

153,30 km

Finiels

9,80 km

14,40 km

163,10 km

Le Pont-de-Montvert

5,40 km

19,80 km

168,50 km

Bédouès

24,90 km

24,90 km

193,40 km

Florac

4,80 km

29,70 km

198,20 km

Saint-Julien-d’Arpaon

8,90 km

8,90 km

207,10 km

Cassagnas

7,80 km

16,70 km

214,90 km

Le Serre de la Can

13,10 km

29,80 km

228,00 km

St Germain de Calberte

2,10 km

31,90 km

230,10 km

Pont de Burgen

5,20 km

5,20 km

235,30 km

Lébou

1,60 km

6,80 km

236,90 km

St Étienne Vallée Française

2,80 km

9,60 km

239,70 km

St Jean du Gard

13,10 km

22,70 km

252,80 km

Mialet

6,00 km

6,00 km

258,80 km

Alès

18,50 km

24,50 km

277,30 km

277,30 km

Si vous avez des questions sur le chemin de Stevenson, n’hésitez pas à les laisser en commentaire. Elles peuvent intéresser pleins de personnes. Si vous êtes une femme qui voyagent et que vous recherchez des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin  Voyager au féminin en sac à dos.

Jenny Diab

Créatrice du blog JDroadtrip.tv, je pars seule à travers le monde et je partage mes expériences de voyageuse solo. À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin et si vous avez des questions, n'hésitez pas à à me contacter. DÉCOUVREZ QUI SUIS-JE

Cet article a 5 commentaires

  1. JM L

    ‘bonjour
    Nous le feson en VTT c’est un peu dur le premier jour depuis Le Puy-en-Velay mais après que du bonheur Gîte très bon accueil des gîtes très bien bon repas et copieux
    En vélo un peu dur mais roulant en partant vers 8h en septembre c’est bien jusqu’à midi après un peu chaud

  2. Béatrice

    Bonjour on souhaite fin septembre 4 jours de rando sur le chemin de Stevenson fin septembre par contre on hésite sur les 4 étapes a faire .on aimerait faire les plus belles un conseil?
    Merci a vous

    1. Jenny Diab

      Bonjour, vous devez absolument faire le Mont Lozère, finiels. Commencez au Bleymard je dirais pour faire les 4 prochaines étapes 🙂

  3. Claire

    Merci beaucoup pour tes conseils qui je vais suivre à la lettre. Gourde filtrante commandée à l’instant, et me qui ne voulais pas réserver les hébergements en amont, je m’en occupe de suite, partant du 28 sept. au 8 oct. Bonne continuation à toi, Merci pour le partage, je te lis très régulièrement 😉

  4. Alice

    Hello, je pars fin juin sur Stevenson et je suis en pleine hésitation sur les chaussures. J’ai une paire de chaussures de rando basses très confortables mais peu utilisées jusqu’à présent et une paire de chaussures hautes de randonnée dans lesquelles je transpire énormément. J’ai le problème de la plante des pieds qui me brûle après de longues heures de marche. Je pensais que pour Stevenson il valait quand même mieux, étant donné les dénivelés (et ma cheville fragile), opter pour des chaussures mid ou hautes ? As-tu trouvé qu’avec des chaussures basses et le sac à dos sur les épaules, que tes chevilles étaient mises à l’épreuve ?
    Merci pour ta réponse 🙂

Laisser un commentaire