Test du sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow

Par Jenny Diab
0 Commentaire 202 Vues

Test du sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow

Lors des mes 3 jours de randonnée itinérante dans les Alpes du Léman et mon voyage à la Station des Rousses, j’ai pu tester le sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow. Il m’a permis de prendre le strict nécessaire pour la journée : ma gourde Hydroflask isotherme, mon trépied Manfrotto, mon appareil photo, ma veste Millet et le pique-nique pour le midi. Aucun regret sur le choix de ce sac à dos pour des sorties quotidiennes. Il est respirant dans le dos avec la possibilité de l’attacher à la taille si le sac à dos devient un peu lourd, un gros point positif pour cela.

J’ai eu la chance de pouvoir tester plusieurs sacs à dos dont deux qui sont mes préférés, le sac à dos Quechua Forclaz Easyfit 50L pour femmes qui a eu beaucoup de retours positifs et que j’ai énormément recommandé ainsi que le sac à dos de randonnée Osprey Kyte 46L, qui est parfait pour les randonnées en itinérance. J’ai fait le Chemin de Compostelle avec celui-là.

sac à dos Millet de randonnée Yari 24L

Caractéristiques

  • Produit testés : Test du sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow
  • Genre : Mixte
  • Ventilation : Un dos conçu pour laisser circuler l’air entre le sac et son porteur.
  • Bretelles / ceinture : Des bretelles ventilées avec rappel de charge et une ceinture confortable, qui permettent de positionner au mieux la charge.
  • Garantie : 2 ans.
  • Poids et couleurs :
    • 20L : 570g / Bleu, vert, noir et rouge.
    • 24L : 920g / Vert, noir et rouge.
    • 30L : 1000g / Vert, noir et rouge.
    • 34L :  1100g / Vert, noir et rouge.

Premières impressions

Le design est très différent du sac à dos Quechua de randonnée 20L NH500, plus arrondit avec un système de ficelle qui se glisse pour fermer la poche principale et rebasculer la poche du haut dessus pour la fermer avec des fermoirs clip plastique. Je retrouve un peu le principe et la simplicité du sac à dos de randonnée. Le Quechua que j’utilisais est plus un sac à dos de ville, qui fait parfaitement son job. J’ai choisi la couleur noire, car elle passe partout, je voulais un coloris discret même si je sais que Millet propose des coloris plutôt sympas comme le vert, le bleu électrique (que j’adore), le rouge, l’orange et parfois le rose.

La matière est également top, mais attention il n’est pas imperméable en cas de grosse pluie, par contre, c’est une matière déperlante, cela permet aux gouttes de couler sur le tissu. Cela vous laisse le temps de sortir une housse de pluie. D’ailleurs, il n’y en a pas sur ce modèle. Il faudra donc en acheter une ou alors utiliser un poncho comme j’ai pu le faire à nombreuses reprises.

Les deux poches sur les côtés sont assez fluxées, j’espère qu’avec le temps, elles ne lâcheront pas. Comme ça d’aspect, on à l’impression que je peux mettre moins de choses que dans mon Quechua NH500, mais sur le terrain, je l’ai bien remplit et effectivement il fait bien ses 24L. Je retrouve la ceinture ergonomique aux hanches et la sangle de poitrine, très utile. J’avais hâte de le tester dans des vraies circonstances.

Comment régler son sac à dos de voyage ?

Il est toujours important de faire un rappel complet de comment régler son sac à dos pour éviter d’avoir mal au dos et aux épaules. J’en parle plus en détail dans mon article bien choisir et ranger son sac à dos de voyage. Voici quelques instructions rapides :

  • 1. Dérégler complètement votre sac à dos, desserrer toutes les sangles, les bretelles, la ceinture, les rappels de charges…
  • 2. Réglez la ceinture ventrale, ni trop, ni pas assez. Il faut que votre sac à dos tienne correctement sur vos hanches, ce réglable est très important, car le poids de votre sac à dos doit être reparti sur les hanches pour éviter d’avoir mal au dos.
  • 3. Réglez les bretelles en tirant sur les deux sangles simultanément pour avoir le même réglage. C’est à vous de juger si cela vous convient, il ne faut pas que les bretelles écrasent vos épaules.
  • 4. Vous avez deux sangles de rappel de charge qui se situe en haut des bretelles que vous pouvez régler selon le poids de votre sac à dos.
  • 5. La sangle de poitrine qui est utile dans certaine situation, je m’en sers rarement sauf lors des descentes en courant.
sac à dos Quechua de randonnée 20L ou 40L MH500

Mon retour d’expérience

J’ai longtemps utilisé le sac à dos Quechua de randonnée 20L NH500, très pratique pour son comportement ordinateur, mais à long terme, il manquait des options : un système pour le dos respirant, la ceinture aux hanches quand le sac à dos est lourds et une pochette au-dessus pour mettre l’essentiel et y avoir accès rapidement.

Je me suis mise à rechercher un sac à dos qui répondait à mes besoins et j’ai trouvé le sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow. Déjà, il a une capacité de 24L donc la possibilité de mettre plus de choses. Le système de dos respirant est juste parfait, quand je suis partie 3 jours en itinérance dans les Alpes du Léman, avec les dénivelés, c’est important d’avoir le dos qui respire surtout l’été. C’est un point à ne pas négliger surtout quand cela fait partie des critères qu’on n’exige, j’estime qu’il ne faut pas faire une concession là-dessus.

Un autre critère qui m’a clairement poussée à changer de sac à dos, c’est la ceinture aux hanches. Quand le sac à dos devient un peu lourd, avoir une ceinture aux hanches et l’utiliser permet d’éviter le mal de dos, des épaules et d’alléger clairement lors de la balade. Le but n’est pas de subir, mais d’être aidé au maximum lors d’une randonnée. Il possède également deux poches sur les côtés assez grandes en largeur et en profondeur avec des attaches pour bien tenir des bâtons ou là mon trépied, parfait pour une gourde, un trépied ou des bâtons. Pour ma part, j’avais ma gourde d’un côté et le trépied de l’autre. Pour finir, les deux poches du sac à dos Millet de randonnée Yari 24L, celle du haut qui permet une accessibilité pour rapide et celle de devant pour les glisser l’essentiel.

Je ne suis pas déçue de ce sac à dos Millet de randonnée Yari 24L, il est parfait pour mes balades à la journée. C’est la première que je teste un sac à dos Millet, c’est une bonne marque, j’en entends que du bien. J’attendais le bon moment pour me lancer à changer de sac à dos et c’est cette marque qui m’a séduite. Comme vous le savez, il existe ce même sac à dos avec des capacités différentes (20l / 24L / 30L et 34L) et des couleurs différentes aussi. Vous trouverez forcément votre bonheur.

sac à dos Millet de randonnée Yari 24L

Si vous avez pu tester le sac à dos Millet de randonnée Yari 24L Airflow, n’hésitez pas à laisser votre avis, il peut intéresser pleins de personnes et si vous êtes une femme qui voyagent et que vous recherchez des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin  Voyager au féminin en sac à dos.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voyager, c’est la liberté d’être soi même !

© 2009-2022 JDroadtrip Tous droits réservés !