Randonnée en Saône-et-Loire durant 5 jours

Traversée de la Saône-et-Loire, entre Louhans et Cluny à pied

Par Jenny Diab
0 Commentaire 186 Vues
Randonnée en Saône-et-Loire

Randonnée en Saône-et-Loire durant 5 jours

Une manière lente et simple de découvrir un territoire, la marche, durant 5 jours j’ai randonné en Saône-et-Loire en partant de Louhans pour arriver jusqu’à Cluny. J’adore marcher donc l’idée de traverser la Saône-et-Loire à pieds me plaisait énormément. L’itinéraire a été préparé spécialement pour moi, je suis passée par des hameaux, des petits villages et emprunté par moment des chemins de petites randonnées ou des GR (grande randonnée).

De Louhans à Mancey, le chemin est plat, aucune difficulté. Entre Mancey et Cluny, le chemin vallonne pas mal, mais rien d’impossible, car c’est très léger. Pour s’alimenter en eau, je m’arrêtais dans les cimetières où il y a toujours un robinet où lorsque je passais dans des villages avec des bars, je demandais pour qu’on remplisse ma gourde.

Un itinéraire simple et facile avec des paysages vraiment variés. J’ai pris un réel plaisir avec des étapes plus ou moins longues, mais en partant relativement tôt, cela permet de profiter de la fraicheur matinale. Il est quand même important de partir avec des bonnes chaussures de marche ainsi que de bonnes chaussettes et d’avoir le strict minimum : sac à dos de randonnée, un poncho pour se protéger au cas de pluie et suffisamment d’eau.

Randonnée Saône-Et-Loire

Sommaire

Louhans à Jouvencon : Jour 1

Temps
Environ 6h40

Dénivelé
+ 133m / – 105m

Distance
27,5 km

Avant de démarrer cette randonnée en Saône-et-Loire, je vais me balader au marché de Louhans. Il a lieu le lundi matin et vous pouvez retrouver le marché vestimentaire aux arcades de la ville dans la Grande rue, le marché alimentaire est autour de l’église Saint-Pierre, quant au marché aux volailles il est sur la place de la Charité et du Champs de foire. C’est assez impressionnant, il attire autant les acheteurs que les curieux.

Une fois la découverte de Louhans terminée, je quitte la ville en longeant un petit moment La Seille en direction de Jouvençon. Au total 27,5 kilomètres, entre champs agricoles et petits villages, j’enchaine les kilomètres avec plein de paysages différents. La météo est au rendez-vous et c’est vraiment top pour marcher. Comme je le disais plus haut, pour trouver de l’eau quand le soleil tape assez fort, lors des passages dans les petits villages, il faut répérer où est l’église et à côté, il y a souvent un cimetière où il est possible de trouver un robinet. Ça sauve quand il fait très chaud.

Départ : Louhans

Arrivée : Jouvancon

Randonnée Saône-et-Loire - Appartement Hôtel Eugénie

Où dormir à Louhans ?

Avant de débuter ma randonnée en Saône-et-Loire, j’ai dormi à l’Appartement Hôtel Eugénie en cœur de Louhans. Très bien situé, ce logement est vraiment ultra confortable et tout neuf. Il s’agit de quatre petits studios avec tout le confort nécessaire à l’intérieur : kitchenette, boite à café/thé, wifi, clim… et très spacieux. L’arrivée se fait de façon autonome avec toutes les instructions reçues par e-mail. Le matin, le petit déjeuner est livré, quoi demander de mieux ? Que vous veniez visiter Louhans où faire comme moi une randonnée, cet appart hôtel est parfait !

Où dormir à Jouvencon ?

Après une longue journée de marche, j’arrive à la chambre d’hôtes Le Château de Ma Mère. Jean et sa femme vous accueillent avec le bel accent marseillais et le nom de leur chambre d’hôtes est un clin d’oeil à Marseille et Marcel Pagnol. J’ai dormi dans la chambre « Le cabanon de mon frère », aux couleurs bourguignonnes, calme et spacieuse, une jolie chambre agréable. Pour un moment détente, la piscine et son coin repos sont parfaits. La cuisine est maison, l’accueil est chaleureux, on s’y sent bien et c’est l’essentiel !

Randonnée Saône-et-Loire - Le château de ma mère

Cuisery à Tournus : Jour 2

Temps
Environ 5h30

Dénivelé
+ 63m / – 89m

Distance
23,5 km

Avant de repartir marcher, j’ai visité la jolie petite ville de Cuisery. Si vous adorez lire, ici vous trouverez une quantité de bouquinistes assez impressionnants avec parfois une boutique par thème (livre d’enfants, romans, etc…). D’ailleurs la ville tourne aussi autour de tout ce qui est en rapport avec le livre comme une boutique de reliure ou encore l’Espace Gutenberg où vous pouvez assister à une démonstration d’imprimerie à l’ancienne.

Pour cette seconde journée de randonnée en Saône-et-Loire, je longé durant les 3/4 de mon chemin La Seille jusqu’à La Truchère. Un simple chemin en terre qui me permet par moment d’être ombragée. J’ai croisé pas mal de pêcheurs à attendre que leurs lignes tirent. Une portion vraiment calme où plusieurs marcheurs viennent profiter du beau temps. J’ai adoré cette étape jusqu’au Restaurant la base nautique de la Truchère où j’ai déjeuné.

Départ : Cuisery

Arrivée : Tournus

Leur spécialité les grenouilles, mais vous pouvez aussi manger des fritures de poissons et de la perche. Bien sûr, il y a aussi de la viande au menu. Le restaurant est sur l’eau et vous donne une jolie vue sur La Seille.

Ventre plein, j’ai fait un tour à l’écluse de la Truchère qui est dans une réserve naturelle où il est possible d’observer plusieurs espèces d’oiseaux. J’attaque ensuite ma dernière ligne droite pour arriver à Tournus. Honnêtement le soleil tapait énormément et très peu d’ombre, car je traversais une série de champs. Mais cela en vaut le détour, l’arrivée à Tournus est magnifique avec une vue sur la ville incroyable et son imposante Abbaye Saint-Philibert. Le soir, j’ai dîné au restaurant Le Terminus à Tournus, une superbe adresse avec des plats raffinés, légers et qui donnent envie.

Randonnée Saône-et-Loire - La Maison de Marion

Où dormir à Tournus ?

Coup de coeur pour la chambre d’hôte la Maison de Marion. Au centre de Tournus, la vue de la chambre est sur l’Abbaye Saint-Philibert, au lever du soleil, c’est magnifique ! La chambre est ultra spacieuse avec un coin salon et tout le confort pour se rafraichir (petit frigo et boissons fraîches / chaudes). Une décoration moderne, simple et sobre, tout est fait pour que vous soyez à l’aise. Anne est adorable, aux petits soins, c’est un plaisir de partager avec elle. Si vous venez visiter Tournus, foncez les yeux fermés dans cette chambre d’hôte.

Tournus à Mancey : Jour 3

Temps
Environ 3h00

Dénivelé
+ 262m / – 143m

Distance
12,1 km

Cette troisième journée de randonnée en Saône-et-Loire est plutôt tranquille, au total seulement 12 kilomètres à parcourir pour rejoindre Mancey. Avant de partir, j’ai passé la matinée à Tournus pour visiter la ville, l’Abbaye Saint-Philibert et l’Hôtel-Dieu Musée Greuze. L’Abbaye et son cloitre sont gratuits donc je vous invite vraiment à aller à l’intérieur.

Concernant l’hôtel-Dieu, aujourd’hui transformé en musée, aux 17e et 18e siècles, il s’agissait de l’hôpital. Au total trois salles de malades très bien conservés, un jardin de plantes médicinales et l’apothicairerie qui regroupe plus de 300 pots de faïence. Prenez le temps de visiter Tournus, c’est absolument charmant de parcourir ses petites ruelles.

Départ : Tournus

Arrivée : Mancey

Avant de repartir, direction le Restaurant du Rempart, une seconde belle adresse où manger à Tournus avec un décor sublime, une énorme verrière au-dessus de nos têtes. Je pars tranquillement et le chemin est très agréable, ombragé par moment et cela commence légèrement à vallonné contrairement aux deux jours précédents. J’ai mis 2H30 pour arriver dans le village de Mancey. Un petit village perché sur une colline qui offre un point vu très joli. Une atmosphère reposante dans ce petit village, des jolies maisons et très verdoyant.

Où dormir à Mancey ?

J’arrive dans ce petit village perché de Mancey et découvre la chambre d’Hôtes La Follye à Mancey. Une jolie maison, très calme, reposante avec un jardin et une piscine pour un moment de détente. J’ai dormi dans la Suite Greuze qui offre une superbe vue. Spacieuse, elle possède un petit salon agréable avec une jolie cheminée bourguignonne. Frédérique et Marc vous accueilleront chaleureusement. Un bel endroit pour randonner et visiter les alentours.

Mancey à Blanot : Jour 4

Temps
Environ 4h00

Dénivelé
+ 330m / – 287m

Distance
17,3 km

J’ai adoré cette quatrième journée de randonnée en Saône-et-Loire. J’ai quitté Mancey assez tôt pour rejoindre le Chemin des Moines pour aller jusqu’à Blanot. Aucun risque de se perdre, car il est très bien balisé, il fait partie des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Je n’avais qu’à me laisser guider tout le long.

Sur le chemin, j’ai fait un arrêt à Brancion où j’ai visité le village médiéval qui est absolument sublime, surtout au matin, quand il n’y a pas grand monde. C’est petit, vous avez rapidement fait le tour, mais plusieurs choses à voir comme l’église Saint-Pierre de Brancion avec divers points de vue. Direction ensuite le château de Brancion. La visite est libre et vous pouvez vous balader à travers les vestiges du château. Au sommet de la tour, vous avez une vue 360°, c’est très beau. Je peux découvrir que cela vallonne pas mal, c’est plutôt agréable.

Départ : Mancey

Arrivée : Blanot

Je reprends mon chemin et une fois arrivée à Blanot, un déjeuner au restaurant Le Thébaïde qui est également mon logement pour le soir, je file en direction des grottes de Blanot où Matthieu va me faire une visite privée.

Elles sont ouvertes que l’été et à partir de septembre, elles deviennent le refuge de plusieurs espèces de chauves-souris. C’est d’ailleurs très important, cela leur permet une tranquillité durant l’hibernation et de protéger les diverses espèces qui viennent s’y réfugier. Le territoire de Blanot fait partie du réseau Natura 2000.

La visite commence par une immense salle de 50 mètres de longueur, ensuite la grotte s’enfonce en une forte pente à 80 mètres de profondeur comprenant un dédale de galeries entrecoupées de salles plus curieuses les unes que les autres. Une boucle d’environ une heure. Même si certains aménagements sont là pour vous guider, par moment les passages sont très étroits, il faut souvent se baisser pour éviter de se cogner, mais avec mon guide Mathieu aucun souci. C’est un plaisir de découvrir un tel lieu où l’homme s’est adapté et non l’inverse pour faire la visite. Couvrez-vous il fait frais, prenez des bonnes chaussures, car ça glisse et la grotte, argileuse est salissante, mais elle vaut le détour. Foncez, c’est magnifique à l’intérieur !

Randonnée Saône-et-Loire - Les Chambres de Blanot

Où dormir à Blanot ?

Dans le petit village médiéval de Blanot, j’arrive aux Chambres de Blanot et également le restaurant La Thébaïde tenue par Françoise et Florence. Un super accueil avec une cuisine très variée et parfaite pour les végétariens (mais pas que !). J’ai dormi dans la chambre Nougat, indépendante avec accès à une petite terrasse très agréable. Confortable, calme, l’atmosphère est relaxante, j’ai adoré cet hébergement.

Blanot à Cluny : Jour 5

Temps
Environ 4h40

Dénivelé
+ 469m / – 591m

Distance
19,4 km

Dernière étape, après ces 5 jours de randonnée en Saône-et-Loire, je pars en direction de Cluny. Encore une fois le chemin est relativement sympa tout au long, un mélange de nature / forêt et petits villages mignons. Au total, 19,4 kilomètres avec une météo capricieuse, j’ai eu de la chance j’ai esquivé la pluie, mais le ciel était gris pour ma dernière étape. À l’approche de Cluny, j’emprunte la 1ere Voie verte de France créée en 1997.

Cela me fait toujours bizarre d’arrêter, une fois lancée on a toujours envie de continuer. Une fois à Cluny, j’ai déjeuné au Restaurant du Cloître qui est juste à côté de l’Abbaye. Une bonne adresse où j’ai pu savourer un oeuf meurette, le dernier de mon séjour, un plat traditionnel de la cuisine bourguignonne, à base d’œufs pochés et de sauce au vin rouge meurette. Un délice !

Départ : Blanot

Arrivée : Cluny

Même si la randonnée s’arrête à Cluny, je ne suis pas repartie sans une visite guidée de la ville ainsi qu’une visite de l’Abbaye de Cluny. C’est une jolie ville et il suffit de lever les yeux pour admirer toutes ces vieilles maisons qui laissent apparaitre une architecture d’époque très bien conservée.

L’Abbaye est un petit bijou ! On pourrait y passer des heures ! Il est plus intéressant de faire la visite avec un guide pour vraiment comprendre l’histoire de ce lieu. Il y a énormément à voir, c’est grand et l’extérieur est aussi impressionnant que les intérieurs. Un gros coup de coeur pour les jardins qui vous donnent une vue super sympa pour l’Abbaye. Terminé ce séjour en Saône-et-Loire sur cette belle visite super intéressante. Je dois l’avouer, j’aurais aimé continuer à marcher plutôt que prendre le train.

Équipement pour cette randonnée en Saône-et-Loire de 5 jours

Durant cette randonnée en Saône-et-Loire, j’ai pris une partie de mon équipement que j’ai utilisé pendant le chemin de Compostelle. Sachant que mon bagage était transféré d’hébergement en hébergement, j’avais simplement un petit sac à dos de randonnée.

Si vous avez des questions sur cette randonnée en Saône-et-Loire, n’hésitez pas à les laisser en commentaire  ! Si vous êtes une femme qui voyage seule où à plusieurs, n’hésitez pas à rejoindre le groupe facebook 100% féminin Voyager au féminin en sac à dos et me suivre sur Instagram où je partage toutes mes aventures de voyageuse solo.

Cette randonnée en Saône-et-Loire a pu être réalisé grâce à Destination Saône et Loire et l’Agence Airpur. Merci de m’avoir permise de faire cette randonnée de 5 jours en Saône-et-Loire. Je précise que ce partenariat n’influe en aucun cas sur ma ligne éditoriale.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voyager, c’est la liberté d’être soi même !

© 2009-2022 JDroadtrip Tous droits réservés !