Test des chaussures Lowa Renegade pour femmes

Par Jenny Diab
3 Commentaires 1686 Vues

Test des chaussures Lowa Renegade pour femmes

C’est comme le sac à dos de randonnée Osprey Kyte 46, les chaussures Lowa Renegade pour femmes sont un équipement très important lorsqu’on s’engage sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Je vois régulièrement passer des posts sur mon groupe Facebook “Voyager au féminin en sac à dos“, des femmes qui demandent des informations concernant des chaussures de marche et Lowa est une très bonne marque si vous avez pour projet de faire des randonnées, du trekking ou de l’itinérance.

chaussures Lowa Renegade pour femmes

J’ai pu tester les chaussures Lowa Renegade pour femmes durant 1 mois sur le Camino Frances en Espagne. Elles font partie de l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour faire Compostelle. Je dois avouer que je ne suis pas partie sereine, car ma paire de Lowa était toute neuve et j’avais la crainte d’avoir des ampoules les premiers jours. C’est souvent le cas quand on met des chaussures neuves la première fois. Il faut savoir que j’ai commencé le chemin mi-juin avec d’autres chaussures et pendant 10 jours, j’ai eu pas mal d’ampoules même si mes chaussures étaient faites.

Très grande surprise, après mon premier jour de marche, aucune douleur et aucune ampoule. Je ne voulais pas crier victoire rapidement, mais durant le mois de marche en Espagne, je n’ai pas eu une seule ampoule, ni d’échauffement. Bien sûr, il faut également avoir des bonnes chaussettes de randonnée Compostelle Thyo quand on se lance dans des grandes randonnées ou de l’itinérance comme Compostelle.

Chaque matin, c’était un plaisir de les mettre aux pieds, on est très confortables dedans, même après une journée de pluie, légèrement humide au matin, je n’ai pas eu de soucis à les enfiler et je n’ai pas eu les pieds mouillés par la pluie. Et inversement, même avec la doublure Gore Tex, je n’ai jamais eu les pieds trempés par la transpiration, mais c’est aussi le fait d’avoir des bonnes chaussettes.

J’ai pu parfaitement mettre mes semelles orthopédiques sans soucis. Ces chaussures, c’est un vrai bonheur quand on marche autant. Malgré qu’elles ont été malmenées par le chemin, elles sont en parfaits états. J’ai surtout pris le temps, à chaque fois que j’arrivais à mon hébergement, de retirer les semelles, bien les ouvrir et les placer dans un endroit sans source de chaleur ou le soleil pour qu’elles sèchent naturellement.

chaussures Lowa Renegade pour femmes

J’ai choisi ce modèle précisément, car j’ai les chevilles très flexibles donc sujettes aux entorses, surtout sur les chemins de pierres où l’équilibre est important. Elles m’ont vraiment bien tenu la cheville et le pied, selon le chemin (goudron, champs, pierre…), je serrais plus ou moins fort mes lacets pour laisser un peu de marge à mes chevilles. C’est un modèle qui est parfait pour les randonnées à longues distances ainsi que de l’itinérance, d’ailleurs elles sont conçues pour ça.

Je ne regrette vraiment pas ce choix et me conforte dans l’idée que dorénavant, que cela soit pour une journée ou plusieurs jours de marche, je prendrais mes chaussures Lowa Renegade pour femmes. Alors oui c’est un investissement, mais croyez-moi, vous ne serez pas déçue. Elles tiennent vraiment bien la route, elles sont résistantes, c’est agréable de marcher avec pendant plusieurs heures. Sur ma dernière étape avant d’arriver à Santiago, j’ai fait 40 kilomètres et à part des douleurs musculaires, aucun problème aux pieds. Je les retirais à chaque pause pour aérer mes pieds et mes chaussures, changer de chaussettes et hop c’était reparti. C’est effectivement la paire de chaussures que je recommande si vous décidez de faire le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en tant que femme seule.

DOSSIER COMPLET SUR COMPOSTELLE

Lisez le dossier complet sur le chemin de Compostelle, tous les conseils et astuces, les itinéraires principaux, une FAQ très complète qui répond à vos questions… Vous allez pouvoir préparer votre chemin et vous lancez !

Si vous avez pu faire le test des chaussures Lowa Renegade pour femmes, n’hésitez pas à laisser votre avis, il peut intéresser pleins de personnes et si vous êtes une femme qui voyagent et que vous recherchez des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin  Voyager au féminin en sac à dos .

3 Commentaires

Nadine Bouthemy 3 octobre 2020 - 9 h 23 min

Bonjour j’ai acheté ce modèle pour faire une partie du chemin de Compostelle Je les ai mise pour me préparer une dizaine de jours avant de partir Je trouvais que je n’y étais pas trop mal dedans pour des chaussures neuves Mais après une semaine sur le chemin j’ai ressenti des douleurs aux talons puis une inflammation sous la malléole est apparue Est-ce les chaussures qui ne conviennent pas à mon pied ? Pour les chaussettes on m’a conseillé des mérinos FALKE TK5W ET TK2W donc je ne sais que faire toujours est il qu’aujourd’hui même je suis dans l’obligation d’arrêter mon chemin

Réponse
Marie 19 avril 2021 - 1 h 03 min

Bjr, je dépose mon avis sur ces chaussures sur tout les endroits où je peux, pour dire aux gens a quel point je suis déçue de cette marque et de ce modèle en particulier.
J’ai acheté ma paire de lowa renegade en juillet 2019. Je les ai payé quasi 200balles mais ça m’embétait vraiment pas tellement j’étais sûre de faire un investissement sur le long terme. Je portais mes chaussures que les week-ends et par temps secs. Cet automne-hiver 2020/21 est le premier ou je les ai portées tout les jours, sauf les jours de neige. Il y a quelques semaines (en février), quelle ne fut pas ma surprise en sentant une sensation d’humidité au bout de mes pieds alors que je marchais dans l’herbe mouillée. Au début, je me suis dit que ça devait être le froid, l’évidence me faisait trop mal, a ce prix-là. Et non, c’était bien ça : pour 200€, vous avez des chaussures a la semelle collée comme n’importe quelle paire bon marché. Du coup, si vous marchez a l’humidité, vos semelles se décollent rapidement. Rappelons que un des arguments de vente de ce modèle est le gore-tex qui imperméabilisé vos chaussures. Quel intérêt de vanter ce produit si dés lors que l’on marche en zone humide, nos semelles se décollent ? Censées être des chaussures de randos la marque nous vend ces pompes comme tout terrain. Que nenni. Évitez l’herbe mouillée. Franchement, aux prix où ils vendent ces chaussures, ils pourraient coudre les semelles, surtout que ça fait belle lurette qu’elles sont plus fabriquées en Suisse (la production se partage entre l’italie et l’Europe de l’est). Non seulement, c’est pas pour ça qu’elles sont moins cher mais en plus, la qualité baisse. Je trouve qu’on peut parler d’arnaque pure et simple.
Conclusion : si vous ne faites de la rando qu’occasionnellement et par temps sec, achetez ce modèle qui est, c’est vrai, très confortable. Par contre, stockez les bien quand vous les portez pas. Sinon, si c’est pour mettre tout les jours, ça vaut pas le coup, elles vont s’abimer très vite. Franchement, niveau rapport qualité/prix, on s’y retrouve pas. Voilà, je tenais à informer les gens car en faisant des recherches, j’ai constater que c’était un problème récurrent.

Réponse
Jenny Diab 19 avril 2021 - 9 h 46 min

Hello Marie, je suis assez étonnée de votre retour, je pense sincèrement que tu es tombée sur un défaut de la chaussure ! Tu as essayé de faire un retour où tu l’as acheté ou à la marque ?

Réponse

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.