Home Test de matériel Test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo
Test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

Test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

230
1

Test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

Vous avez décidé de faire de longues randonnées, du trekking, un pèlerinage comme Compostelle ou de l’itinérance, et vous recherchez des chaussettes parfaites pour ce périple, découvrez mon test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo. Après les bonnes chaussures, le sac à dos de randonnée Osprey Kyte 46 et les conseils pour faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle, il est très important de se munir également de bonnes chaussettes, car ce sont les équipements qui feront votre chemin. Durant un mois, j’ai pu tester les chaussettes chemin de Compostelle de la marque Thyo, j’en suis vraiment satisfaite et je vais vous partager cela.

PENDANT LE CHEMIN

Mes 3 premières semaines, je marchais avec des chaussettes basiques qu’on trouve chez une grande enseigne, au bout de quelques kilomètres, j’avais les chaussettes mouillées de transpiration, les pieds humides et les 10 premiers jours, j’ai eu plusieurs ampoules. J’ai dû m’arrêter 3 semaines pour diverses blessures à une de mes jambes.

Lors de ma reprise avec les chaussettes Thyo, le type de problème de transpiration ou échauffement n’apparaissait plus. Je n’ai eu aucun échauffement et aucune ampoule, même si le pied était fait, avec 3 semaines d’arrêt je m’attendais à en avoir. Pas du tout. Je n’ai rien eu durant mon dernier mois de marche. Concernant la transpiration et les pieds humides, une belle surprise, ce modèle fait bien son boulot.

Après plusieurs kilomètres, les chaussettes sont légèrement humides mais les pieds sont secs. Comme j’avais deux paires du même modèle, durant les pauses, je changeais de paire pendant que la première séchait épinglée à mon sac à dos. Il m’est aussi arrivé de garder la même paire toute la journée et aucun souci, elles tiennent vraiment bien la route ces chaussettes.

Elle s’adapte parfaitement au pied, elles sont très confortables et ne bougent pas dans la chaussure. Elles sont à tige haute, mais son gros point fort , elles ne serrent pas au mollet et clairement quand on marche énormément, ça peut devenir douloureux à force. J’ai aussi pu tester plusieurs jours d’utilisations sans lavage, j’ai beau transpirer beaucoup des pieds, il n’y a pas de mauvaises odeurs, clairement je ne pus pas des pieds donc même sans les laver, aucune odeur à signaler.

Concernant les lavages, je les ai clairement malmenées. Entre le lavage en machine par moment à 40 degrés et le lavage tous les jours à la main quand j’avais le courage, elles ont tenu la route sans aucun souci. Pas de déformations ou d’usures à constater.

Chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

UN GRAND OUI POUR THYO !

Pour être honnête, je suis partie avec 4 paires de chaussettes, dont 2, de la marque Thyo, les deux autres, une très bonne marque aussi, mais j’étais tellement bien avec les Thyo, je n’ai pas eu d’ampoules ni d’échauffements, que je n’ai carrément pas testé l’autre marque que j’avais achetée par peur d’avoir mal ou une ampoule, j’ai alterné mes deux paires de Thyo durant les deux dernières semaines et j’ai renvoyé les autres paires. C’est un très bon investissement que vous ne regretterez pas et l’une des équipements à prendre dans son sac à dos pour faire Compostelle.

Thyo est une marque française donc elle mérite vraiment d’être mise en avant. Je suis réellement contente d’avoir trouvé une marque française de chaussettes de qualité. Vous pouvez trouver les chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo en différents coloris pour 14,99€.

Commander en ligne les chaussettes Thyo

Si vous avez testé les chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo, n’hésitez pas à les laisser en commentaire  ! Si vous êtes une femme qui voyage seule où à plusieurs, n’hésitez pas à rejoindre le groupe facebook 100% féminin Voyager au féminin en sac à dos.

Chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

(230)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

 

Comment(1)

  1. J’ai fait une randonnee itinérante cet été et j’étais partie avec 2 paires de chaussettes Quecha a priori plutot pas mal mais elles me serrait la cheville au point d’avoir vraiment très mal au tendon. En plus j’avais un début d’ampoule après 1 journee de marche. Sur les conseils de randonneur je me suis achete une paire de Thyo en Chemin et ce fut la révélation. C’est clair que c’est pas donné mais ça change la vie et comme tu dis il n’y a pas besoin d’avoir 50 paires. Mieux vaut une ou deux paires qu’on lave tous les jours que pleins de paires qui donnent des ampoules !!

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.