Home Mode de voyage Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle
Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle

Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle

529
0

Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle

Vous avez été nombreux à me demander la liste complète de l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle et dans cet article, je vais vous détailler tout le matériel que j’avais durant mon périple.

Il faut savoir que je suis partie dans l’optique de dormir dans des auberges, des gîtes ou des pensions donc je n’avais aucun matériel de camping. J’y ai pensé, mais pour une première expérience, je ne voulais pas tenter au risque de me dégouter du chemin si je n’aimais pas bivouaquer et cela me faisait du poids en moins, et quand on fait de l’itinérance, on sait à quel point le poids de son sac à dos est important.

Cette liste est basée sur ma propre expérience personnelle, je ne dis pas que c’est la meilleure. On peut faire un sac à dos plus léger que moi, mon équipement est basé sur mon confort et mes besoins, à vous de vous adapter selon vos propres besoins et conforts. Cet article est fait pour vous donner une idée. Sachez qu’au fur et à mesure de temps, vous allez retirer et renvoyer chez vous, ce que vous n’utilisez pas. Plus vous arriverez vers Santiago, plus votre sac à dos sera léger (ainsi que votre sac à dos mental). Découvrez mes conseils pour faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle, les petites astuces qui m’ont permis de guérir certaines douleurs et ampoules.

Quel sac à dos choisir ?

C’est un sujet qui revient très régulièrement sur mon groupe “Voyager au féminin en sac à dos“. Il est vraiment important de bien le choisir surtout si vous avez l’intention de vadrouiller avec, il faut être à l’aise avec et qu’il soit adapté à votre projet.

Pour ma part, durant mes 7 semaines de marche sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle en tant que femme seule, j’ai testé deux sacs à dos, car j’ai dû m’arrêter 3 semaines suite à diverses blessures. J’ai donc pu modifier l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle. Les deux sacs à dos que j’ai sont deux modèles que j’ai souvent vus sur le chemin dont les deux sont parfaitement adaptés. Précision importante, ils possèdent tous les deux, une housse de pluie, très importante lors du chemin.

Pourquoi ce changement en cours de route ?
Tout simplement parce qu’après diverses rencontres et conversations, le Osprey m’a chaudement été recommandé. Il possède plus de poches, il est plus adapté à l’itinérance et surtout il est plus léger. J’ai beaucoup hésité avec le même modèle, mais en 36 L mais j’avais peur de manquer de place pour tout mon équipement donc j’ai préféré en avoir plus que pas assez. Si aujourd’hui, je devais repartir avec l’une des deux, ça serait sans hésitez le Osprey Kyte 46.

Le sac à dos de randonnée Osprey Kyte 46 est très léger, vraiment parfait pour le chemin. Si vous souhaitez partir plus léger, vous pouvez opter pour le Osprey Kyte 36.

Test du sac à dos de randonnée Osprey Kyte 46

Et l’autre c’est le sac à dos Quechua Forclaz Easyfit 50L pour femmes, il est moins léger que les Ospreys mais également adapté pour le chemin. J’ai écrit un article sur chacun de ces sacs à dos donc pour plus de détails, je vous invite à les lire.

Test du sac à dos Quechua Forclaz Easyfit 50L pour femmes

Chaussures / Chaussettes / Bâtons

Ces 3 équipements sont les plus importants lorsqu’on décide de faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle. L’un ne va pas sans l’autre.

Pour vous parler de mon expérience, les 3 premières semaines, je suis partie avec des chaussures de marche basse Columbia et des chaussettes de randonnée de chez Décathlon. Résultat des courses, pendant 10 jours, plusieurs ampoules, et ce qui m’a poussé à arrêter c’est mes douleurs aux voûtes plantaires, cheville et genou droit. J’ai été voir un podologue, j’avais besoin de semelles orthopédiques pour corriger tout cela. Il m’a conseillé des chaussures hautes, car mes chevilles sont très flexibles, sujettes aux entorses et d’investir dans des bonnes chaussettes également.

J’ai pris les Lowa Renegade, des chaussons, chaque matin, c’était agréable de les avoir aux pieds. Aucun souci aussi pour remettre mes chaussures lors de mes pauses, où je les retirais. Ainsi que les chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo, conçues pour le chemin de Compostelle, ces chaussettes remplissent amplement le boulot, une très bonne marque française.

Résultat après 1 mois en Espagne à finir le chemin, aucune ampoule, aucun échauffement, que des douleurs basiques quant on marche autant. Les chaussettes ont aussi fait leur travail, j’ai pu tester les chaussettes de randonnée Thyo qui ont été parfaites pour moi.

Test des chaussettes de randonnée Compostelle de Thyo

Si demain, je devais repartir, je partirais avec des bâtons de marche de Guidetti, une très bonne marque française. Ils réduisent les impacts et la charge sur les articulations (genoux, chevilles, hanches, colonne vertébrale, etc..), et ils vous permettent de garder une bonne posture.

Ils aident dans votre équilibre lors des dénivelés ou des chemins glissants ou boueux. Ils évitent que vos mains gonflent à cause de la chaleur et l’effort. Ils peuvent également vous servir à repousser un chien qui n’est pas content que vous passiez près de chez lui, j’ai entendu pas mal d’histoire à ce sujet. Donc né négligez pas des bâtons, cela peut vraiment être très utile.

Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle

Vêtements pour Compostelle

Concernant l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle, les vêtements et sous-vêtements, j’ai pris uniquement des matières techniques. Déjà, c’est des vêtements prévu pour donc idéal pour la transpiration et les odeurs. Gros point fort aussi, ça sèche plus vite qu’un tee-shirt en coton et c’est plus léger, n’oubliez pas que le poids de votre sac à dos compte beaucoup pour cette marche.

  • Un bandeau Buff  à mettre autour du cou quand il faisait froid et sur le front quand il faisait chaud.
  • Une paire de tongs qui peut être utile pour les douches où dans l’hébergement.
  • Une paire de baskets pour les balades en ville, car une paire de tongs ce n’est pas top pour se balader.
  • Quatre culottes en matière légère.
  • Deux brassières car les soutiens-gorges ce n’est pas top.
  • Un pantalon de randonnée que je peux transformer en short.
  • Un legging, car les nuits sont fraîches où pour se balader en ville.
  • Un short technique qui me servit de pyjama la nuit ou pour me balader en ville.
  • Trois tee-shirts techniques.
  • Une veste légère de running, une fois pliée, ne prend aucune place.
  • Une doudoune légère que j’ai renvoyée et qui m’a beaucoup servit au début, car il faisait froid par moment.
  • Une serviette micro fibre, car les auberges n’en fournissent pas ou faut les louer.
  • Un poncho imperméable et assez grand pour recouvrir aussi votre sac à dos.

Équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle

Le matériel utile

La liste ci-dessous est l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle ! Tout m’a été utile, je me servais de tout au quotidien et vous pouvez découvrir mes conseils pour faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Sur le chemin, je me suis muni d’une lampe frontale, car au début, j’étais avec la lumière de mon téléphone et je perdais beaucoup de batteries. Je suis vraiment contente de cette lampe, elle est vraiment top.

  • Une gourde isotherme Hydro Flask pour éviter d’acheter des bouteilles et garder votre eau fraîche.
  • Ou une gourde filtrante si vous avez les intestins fragiles car l’eau en Espagne n’est pas bonne.
  • Une lampe frontale si vous faites une nocturne à cause des températures chaudes en journée ou si vous partez avant le lever du soleil comme moi. Celle que j’ai achetée est vraiment top, 4 éclairages différents.
  • Un briquet qui peut être très utile pour les aiguilles si vous avez des ampoules.
  • Un opinel qui vous sera très utile si vous mangez souvent dehors.
  • Une paire de couverts pliants fourchette/cuillère pour vos repas en extérieur.
  • Des épingles à linge, car parfois dans les auberges, il n’y plus assez d’épingles à linge.
  • Les épingles à nourrices m’ont servie pour accrocher mes chaussettes au sac à dos pour qu’elles sèchent.
  • Un duvet léger ou un drap de soie, attention les nuits sont fraiches en Espagne.
  • Une pochette avec chargeur pour le téléphone, la montre et la lampe frontale.
  • Des sacs de congélation à zip pour mettre des produits ou suffisamment grands pour classer vos vêtements.
  • Un stylo et un petit carnet pour noter ce dont vous avez besoin.
  • Un petit turpware, car en France, je cuisinais pour le soir et le lendemain midi.
  • Une balle de tennis pour vous masser sous les pieds.

Test de la gourde isotherme Hydro Flask

Trousse de toilette / Pharmacie

Encore une fois, tout cela est basé sur mes 7 semaines de marche, vous pouvez aussi découvrir mes conseils pour faire le chemin de Saint Jacques de Compostelle où je parle des astuces pour soigner les petits bobos et vous rendre la vie encore plus simple. Tous les produits ce que je vous mets concernant les soins sont disponible en pharmacie sans ordonnance.

  • Brosse à dent de chez Lamazuna / Dentifrice solide cela peut être pratique, cela dépend de vous.
  • Brosse à cheveux, vous pouvez couper le manche pour gagner en place.
  • Déodorant
  • Savon de Marseille, très pratique, pour votre douche, pour laver vos vêtements, très efficace.
  • Shampoing et après-shampoing solide de chez Lamazuna, plus pratique et plus léger.
  • Rasoir, mais ce n’est pas obligatoire, c’était purement personnel.
  • Des tampons ou serviettes hygiéniques, car la cup menstruelle ce n’est pas top, gérer ses règles en voyages c’est compliqué parfois.
  • Baume Saint-Bernard, un indispensable qui m’a été recommandé.
  • Crème Cliptol, une crème à base d’ibuprofène en cas de douleurs pour éviter les anti-inflammatoires.
  • 3 semaines avant de partir, appliquer la crème anti frottement Nok sur vos pieds.
  • Prévoir une boite de pansements spéciaux Compeed pour les ampoules.
  • Du fil et des aiguilles pour percer les ampoules.
  • Pince à épiler / Pince à tic.
  • Huiles essentielles : menthe poivrée, lavande, arnica, gaulthérie.
  • Le spray Arko Essentiel Anti-moustique, 2/3 spray sur le lit et j’étais tranquille.
  • Des unis doses d’éosine, très pratique et léger, si vous avez des ampoules pour sécher c’est l’idéal.
  • Médicaments (c’est personnel, j’ai pris des médocs qui peuvent être utiles surtout pour moi, à vous de vous adaptez à vous) : Ibuprofene / Spasfond / Pilule / Doliprane / Paracetamol.
  • Vous trouverez des pharmacies partout si besoin.

Test & Avis sur les produits écologiques Lamazuna

Si vous avez des conseils sur l’ équipement à prendre dans son sac à dos pour Compostelle, n’hésitez pas à laisser votre avis, il peut intéresser pleins de personnes et si vous êtes une femme qui voyagent et que vous recherchez des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin  Voyager au féminin en sac à dos .

(529)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.