Home Préparer son voyage Assurances & Santé Attraper et vaincre la tourista
Attraper et vaincre la tourista

Attraper et vaincre la tourista

6.53K
3

Attraper et vaincre la tourista ou la diarrhée du voyageur !

Un vrai voyageur finit toujours par attraper et vaincre la tourista (ou pas) lors de son voyage qu’il soit court ou long et on sait tous, une fois l’expérience passée que cela peut vraiment gâcher un voyage. En voyage, il faut apprendre à faire la différence entre la tourista ou une diarrhée passagère, ne vous jetez pas directement sur l’imodium ou autres médicaments même s’il est préférable de toujours avoir une trousse à pharmacie de voyage. Vérifiez bien vos symptômes.

Ne partez jamais sans avoir vérifier les vaccins obligatoire pour voyager autour du monde et pour les femmes pensez à avoir une bonne contraception en voyage.

Les pays touchés par ce fléau : Egypte, Thaïlande, Maroc, Mexique, Turquie, Inde, Caraïbes, Kenya, Pakistan.
En Europe, on trouve aussi quelques pays ou il faut être vigilant : Malte, Grèce, Portugal et Espagne.

turista

Quelque conseils supplémentaires

➡︎ Comment gérer ses règles en voyage
➡︎ Comment voyager seule à travers l’Europe
➡︎ Bien choisir et ranger son sac à dos de voyage
➡︎ Choisir ses chaussures de marche pour ses voyages

Comment éviter la tourista ?

➡︎ Ne pas boire de l’eau du robinet, même pour vous brosser les dents utiliser une bouteille d’eau et faites attention au moment de la douche, on a tendance à toujours se mettre de l’eau dans la bouche.
➡︎ Vérifier toujours, le petit « clac » lorsque vous achetez une bouteille, dans les pays très pauvres certains s’amusent à prendre des bouteilles vides et les remplir d’eau pour les vendre au touristes. L’eau gazeuse est souvent préférable car la falsification est plus difficile.
➡︎ Si vous n’avez pas assez confiance dans certains pays, purifiez votre eau avec des pastilles ou autres.
➡︎ Faites attention aux glaçons, ils sont faits avec de l’eau du robinet donc pas toujours potable.
➡︎ Éplucher et rincer tous vos fruits, légumes ou crudités.
➡︎ Faites bouillir votre eau avant de cuisiner avec.
➡︎ Évitez les restaurants ou autres touristiques, privilégiez la street food local.
➡︎ N’essayez même pas les glaces à l’eau, comme les glaçons c’est fait avec de l’eau du robinet donc pas toujours potable.
➡︎ Faites attention aux aliments crus, vérifiez qu’ils soient bien frais et qu’ils n’ont pas passé des heures au soleil.
➡︎ Sentez tous vos aliments avant de cuisiner.
➡︎ Lavez-vous ou désinfectez-vous les mains régulièrement et évitez de mettre vos doigts dans la bouche (rongeur d’ongles).

attraper-vaincre-la-tourista01

Des produits pour purifier votre eau en voyage

Pastilles purifiantes  Paille Lifestraw Purificateur d’eau portable à UV

Si vous l’attrapez, comment vaincre la tourista ?

Les premiers symptômes accompagnés de la diarrhée : maux de ventre ou crampes abdominales, nausées, vomissements.

La priorité dans ce genre de circonstance, c’est vous hydrater donc buvez énormément. Vous allez vite vous déshydrater, boire beaucoup aide à évacuer la bactérie et si vous vomissez, au moins vous avez de quoi de vomir car on sait à quel point ça peut être douloureux. Personnellement, comme raconté ci-dessous, j’alternais avec du coca.

Utilisez plutôt un anti-diarrhéique (Tiorfan, demandez à votre médecin de vous le prescrire) plutôt que l’imodium qui va stopper votre diarrhée, le but est d’évacuer la bactérie donc sauf si vous devez faire un long voyage et que vous n’avez pas le choix, évitez l’imodium. Si ça persiste et que vous devez consulter, un prélèvement de vos selles vous sera demandé et l’imodium posera soucis à ce moment là car son but est de stopper. Pensez à avoir une trousse à pharmacie de voyage.

Avant de tirez la chasse, mettez le nez dans les chiottes et vérifiez qu’il n’y ait pas du sang ou des glaires dans vos selles. Si c’est le cas, allez immédiatement consulter un médecin. Idem si la fièvre persiste, cela peut être autre chose.

Évitez de manger de suite, buvez beaucoup et dès que vous le sentez, mangez du riz nature et du pain. Pas de fruit, pas de laitage, laissez votre corps se remettre. Ensuite, dormez beaucoup, ça aide à guérir !

Je pense que là vous avez toutes les cartes dans vos mains pour éviter de l’attraper et si ça arrive, vous avez les solutions pour vaincre la tourista !

attraper-vaincre-la-tourista02

Des produits pour vous hydrater en cas de tourista

Sachets réhydratation

La tourista & moi, une grande histoire chiotte !

Personnellement, je l’ai eu deux fois ! C’est uniquement lors de ma deuxième fois au Maroc que je me suis rendue compte que la première fois que je l’ai eue, c’était au Portugal. À Lisbonne, elle était dix fois moins aïgue qu’au Maroc, j’avais juste une diarrhée et un peu fièvre, avec quelques médicaments, de l’eau et du repos, c’est vite passé !

Par contre la seconde fois au Maroc, clairement je n’ai pas fait la maline ! Déjà, je voyageais seule, – pourquoi j’ai décidé de voyager seule en sac à dos – j’étais à Marrakech dans un riad, et je venais de m’endormir. Vers minuit, je suis réveillée par un mal de ventre horrible et je comprends que je dois me lever rapidement pour éviter de me faire dessus, parce que en général une tourista, c’est difficile de se retenir !

Appelons un chat, un chat, clairement je me suis vidée ! Épuisée, parce que ça épuise énormément, je me rhabille et là… je me penche vers les chiottes pour vomir tout ce que je savais, et pour couronner le tout et rester dans le glamour, en vomissement, j’étais limite en train de me faire dessus… Et ouais, la tourista c’est hardcore ! C’est beau de voyager et de montrer de beaux endroits mais parfois l’envers du décor est bien violant ! En même ceux qui l’ont vécu ne seront pas forcément choqué mais honnêtement une tourista, ça vous met HS, pour ma part, je ne contrôlais plus mon corps !

Désolée de casser le mythe mais une fille c’est pas glamour tout le temps, surtout dans ce genre de situation !

Une fois un moment de répit arrivé, je comprends ce qui m’arrive, je me jette clairement sur un anti-diarrhéique, anti-vomitif et je trouve le courage de descendre pour chercher une bouteille d’eau. Il me restait un peu de coca aussi donc entre deux courses aux toilettes, je m’hydratais autant que je le pouvais et j’essayais de dormir. Une fois que les symptômes se sont arrêtés vers 7h, j’ai pris un peu l’air sur ma terrasse et j’ai été me coucher. L’après midi, j’étais frêle comme un gardon, bon je n’ai pas fait la dingue à manger tout et n’importe quoi, des choses consistantes pour me redonner des forces et après une bonne nuit de sommeil, c’était reparti. Après un tel remue-ménage avec son corps, l’appétit n’est pas trop au rendez-vous mais ça allait aller mieux avec le temps.

Autant vous dire que c’est un vrai combat de vaincre la tourista !

vaincre la tourista

Photos : Shutterstock

Si vous avez des questions ou des expériences à partager sur vaincre la tourista en voyage, n’hésitez pas, laissez des commentaires et si vous êtes une femme qui voyage et que vous recherchez des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin Voyager au féminin en sac à dos !

(6534)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(3)

  1. Hello!
    Perso je prends de l’argile verte lorsque que je voyage et c’eSt super efficace. Une cuillere a café d’argile verte a saupoudrer sur un verre d’eau, on laisse tombé tranquillement l’argile au fond du verre et l’on laisse agir au minimum 10min. On melnage le tout ( surtout pas avec un ustensile en metal!) avec ses doigts ou une cuillere en bois et hop on le bout tout les jiur en voyage. Radical efficace naturelle et économique 🙂

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.