Home Voyager au féminin Les Portraits "Voyager au féminin" Portrait de Julie, voyageuse dans l’âme
Portrait de Julie, voyageuse dans l’âme

Portrait de Julie, voyageuse dans l’âme

1.09K
3

Portrait de Julie qui voyage depuis sa naissance à travers le monde !

Je vous invite à lire le portrait de Julie qui voyage en solo depuis longtemps et qui a attrapé le virus du voyage depuis gamine. Si toi aussi tu voyages seule, entre copines en sac à dos et que tu souhaites faire comme Julie, répondre à mon interview pour apparaitre dans la rubrique “Portrait”, je t’invite à me contacter par mail.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Julie. Je vis en Normandie depuis ma naissance. Je suis passionnée d’art et je travaille dans ce milieu, je suis intervenante arts plastiques en périscolaire, dans des écoles primaires. J’ai actuellement pour projet d’écrire un livre d’histoire accessible à tous, sur les bourreaux, un métier oublié. J’ai aussi un chat nommé Henri IV !

Voyage-au-feminin-Julie01

Depuis quand voyages-tu ? Quel as été ton premier voyage ?

J’ai eu la chance d’avoir des parents qui voyageaient beaucoup, et qui m’ont toujours emmené avec eux. Ils étaient plutôt Club Med ou beaux hôtels, et j’en ai de beaux souvenirs. Mon tout premier voyage, c’était à 1 an, à Ibiza. Et le premier dont je me souvienne, c’était Meribel pendant les grandes vacances, j’en avais alors cinq. J’avais vraiment adoré !

Où as-tu voyagé ? Quels pays t’a le plus marqué ?

J’ai voyagé dans plusieurs pays d’Europe (France, Belgique, Luxembourg, Allemagne, Hollande, Italie, Espagne, République Tchèque à venir), au Maroc et en Tunisie, aux États-Unis et en Corée du Sud. C’est ce dernier pays que j’aime le plus, sûrement car j’y ai mes racines du côté de ma mère. L’atmosphère y est chaleureuse, les coréens sont vraiment très accueillants et ravis de te faire découvrir leur culture. Les paysages sont magnifiques et reposants, et il faut le dire, la nourriture est délicieuse ! J’y retourne en famille pour la quatrième fois au mois d’août.

J’ai aussi été profondément marquée par les paysages du Nord-Ouest des États-Unis. Je pense que quand on a été au beau milieu de ce genre de panorama une fois dans sa vie, on ne peut plus qu’avoir envie de liberté et de voyage. C’est sûrement ce qui a déclenché mon virus !

En Europe, j’ai été charmée par Majorque, pour sa beauté, la gentillesse des locaux fiers de leur île, et l’ambiance fêtarde qui y règne. Et Amsterdam pour son atmosphère unique !

Voyage-au-feminin-Julie04

Quel a été le déclic de voyager en solo en sac à dos ?

Ça a été naturel de voyager solo en sac à dos pour moi. Mon père déjà est comme ça, il a la bougeotte mais solitaire, je pense que je tiens de lui. La première fois, je n’ai pas réfléchi afin d’éviter de me mettre à hésiter, et je suis partie en Allemagne. J’ai adoré me retrouver face à moi-même, ça fait beaucoup de bien.

Et pouvoir faire ce que l’on veut, quand on veut, sans demander leur avis aux autres, il faut avouer que c’est jouissif aussi 😉

Raconte-nous un mauvais souvenir de voyage mais qui te fait rire aujourd’hui…

Je suis partie à Amsterdam pour Noël. J’avais un couchsurfing sur un bateau de plaisance, invitée par deux filles chinoises. Je suis arrivée vers 23h sur la Marina et j’ai essayé de les appeler, mais ça ne répondait pas. Il s’est mis à pleuvoir et c’était désert, il y avait des centaines de bateaux, et rien aux alentours au cas où, pas un seul hôtel ou arrêt de bus. J’ai tourné en rond pendant deux heures, j’ai frappé à toutes les portes mais je ne les ai pas trouvées, j’étais vraiment inquiète. En désespoir de cause, je suis allée dans le seul bar du coin afin qu’ils m’appelle un taxi. Ils étaient très gentils et ont tout de suite accepté de m’aider. Et pendant que j’étais en panique, j’ai entendu à l’autre bout de la salle « Julie ! Here you are ! »

Les filles s’étaient trompées d’un chiffre en me donnant leur numéro et m’attendaient ici en espérant que j’ai le réflexe de rentrer dans le bar. Il était une heure et elles m’ont dit qu’elles s’apprêtaient à partir. Les serveurs étaient tellement contents pour nous qu’ils nous ont offert nos consommations. Depuis, quand je suis perdue, je me dirige toujours en premier lieu vers un magasin ou un restaurant pour demander de l’aide ou passer un appel.

Voyage-au-feminin-Julie05

Comment prépares-tu ton voyage ?

(Réservation à l’avance ? au jour le jour ? auberge de jeunesse ou hôtel ? avion ou bus ? dis-nous tout sur ta façon de voyager …)

Organisation, hasard, j’ai tout fait… J’ai testé le couchsurfing (mais j’évite, je déconseille aux filles seules), les beaux hôtels, les miteux, les auberges… Et c’est ce dernier système qui me convient le plus. Être seule H24, ce n’est pas vraiment sympa. J’aime rencontrer du monde, échanger sur nos cultures, et j’ai passé les meilleures soirées de ma vie avec des gens rencontrés en auberge ! C’est aussi l’occasion de se filer quelques tuyaux entre voyageurs solo.

L’avion, c’est indispensable pour certains trajets, sinon le bus ou le covoiturage marchent très bien aussi. Dans tous les cas, il y a toujours moyen de voyager pour relativement pas cher. Mon dernier billet Ryanair vers les Pouilles était à 17€ ! Ça vaut le coup de prendre le temps de chercher.

Un des trucs les plus importants, c’est de bien préparer son sac, c’est ta « maison » pour quelques temps. Ça peut paraître bête mais je ne lésine pas sur les culottes et les chaussettes car comme le dit l’expression « on ne connaît pas l’importance d’une chose tant qu’on ne l’a pas perdue » ! Pour tout ce qui est savon, shampooing, je préfère acheter sur place. De toutes façon, qu’on soit à l’hôtel ou en auberge, on peut toujours nous en prêter. Une carte de la ville où l’on est, demandée à la réception ou imprimée sur internet est indispensable.

Voyage-au-feminin-Julie03

Es-tu déjà tombée amoureuse en voyage ? Comment as-tu géré cela ?

Ça ne m’est jamais arrivé de tomber amoureuse en voyage. Le véritable risque de voyager seule, c’est qu’on est une énorme cible pour mecs. C’est déjà arrivé que certains forcent un peu mais heureusement il ne s’est jamais rien passé de grave. Il faut essayer de ne jamais être isolée avec quelqu’un (d’où le risque du couchsurfing). Et faire attention avec l’alcool. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer, il faut toujours être lucide pour pouvoir réagir.

Et pour finir… Quels conseils donnerais-tu aux filles qui n’osent pas partir seules et qui n’osent pas sauter le pas pour voyager ?

C’est une expérience magique. Vous allez beaucoup apprendre sur vous-même, découvrir des réflexes que vous n’auriez jamais dans la vie de tous les jours. Vous serez libre d’aller où bon vous semble. Il ne faut pas hésiter à demander des conseils à d’autres voyageurs/euses. Mais au final, c’est très gratifiant et on rentre à la maison avec des multitudes d’images et de souvenirs en tête !

Pour suivre Julie :

J’ai un blog artistique qui n’a rien à voir avec le voyage : http://juliedeh.tumblr.com

(1091)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Comment(3)

  1. Tu vis l’Odyssée ma parole!!! il n’y a rien de plus précieux que sa liberté!!!! tu as raison de profiter de la vie, on a qu’une.

  2. un grand Bravo julie, tes explications sont très enrichissante sur les pays que tu a fait , les photos sont magnifique et moi qui suis d origine grec , j ai apprécié tes explication et tes photo, un vrai guide du routard , bonne continuation
    soit prudente comme meme , a bientôt est RESPECT POUR TOI

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.