Conseils pour faire l’Alsace à vélo durant 3 jours

Faire une boucle au départ de Strasbourg

Par Jenny Diab
0 Commentaire 69 Vues

Conseils pour faire l'Alsace à vélo durant 3 jours

Pendant 3 jours, j’ai découvert une petite partie de l’Alsace à vélo. L’Alsace est une destination phare pour les cyclistes, car tout est parfaitement aménager. Il s’agit d’une destination riche de 2 500 kilomètres qui croise 3 EuroVelo, l’EuroVelo 5, l’EuroVelo 6 et l’EuroVelo 15 et qui offre d’innombrables variantes qui vous permettent de visiter les petits villages alsaciens. J’ai eu l’occasion de faire plusieurs itinéraires à vélo comme la Loire à vélo en 5 jours, le Canal du midi à vélo en 6 jours, la voie verte Passa Païs, la Véloscénie, le Canal des 2 mers à vélo… Je n’ai pas fait l’itinéraire en entier, car il me faudrait plusieurs semaines, mais voici les 3 étapes que j’ai parcourues :

  • 1ére étape :  Strasbourg > Gertwiller
  • 2e étape : Gertwiller > Colmar
  • 3e étape : Colmar > Diebolsheim

Dans cet article, je vous partage les lieux à découvrir, les villages alsaciens à visiter ainsi que les hébergements et les bonnes adresses où manger « Accueil vélo ». Cette fois, je ne suis pas partie seule, nous étions trois nanas. L’Alsace à vélo se fait parfaitement en solo, à deux, entre amis ou en famille.

Alsace à vélo

Sommaire

Conseils pour faire l’Alsace à vélo

État du chemin et balisage

Tout est super bien balisé et l’état du chemin est parfait sur l’Alsace à vélo. Peu importe la variante que vous emprunter, le balisage est top grâce aux panneaux ultra présents. Vous pouvez prendre un vélo classique, un VTT ou un VAE.

Vous avez plusieurs types de voies en Alsace. Des voies avec et sans les voitures :

  • Piste cyclable, réservée exclusivement aux vélos.
  • Voie verte, réservée exclusivement aux véhicules non motorisés (cyclistes, piétons, cavaliers, rollers…).
  • Voies partagées que vous retrouverez souvent à l’approche d’une ville ou d’un village.

En solo

Même si je n’étais pas seule durant ce voyage, cela se fait sans problème.

Avec des enfants

Les routes sont en bon état, j’ai croisé plusieurs familles où les enfants avaient leur propre vélo ou étaient dans une charrette. On partage par moment la route mais tout est bien balisé avec des voies pour les vélos.

À quelle période faire l’Alsace à vélo ?

J’ai fait l’Alsace à vélo au mois de septembre. Au départ de Strasbourg jusqu’à Colmar, on croise pas mal de monde surtout sur la route des vins. C’est une bonne période, car les températures sont encore agréables. Il y’a tellement de variantes que même si la route des vins est très prisée, ce n’est pas non plus l’autoroute. Une fois, le canal de Colmar emprunté, on retrouve un côté très nature, plus calme et moins de monde. Si vous souhaitez avoir moins de monde, il faut privilégier le printemps ou l’automne.

Prévoir une casquette, de la crème solaire et suffisamment d’eau.

Alsace à vélo - Ribeauvillé
Alsace à vélo - Location vélo Trace Verte

Où louer un vélo pour faire l’Alsace à vélo ?

J’ai loué mon vélo à Trace Verte et ils me l’ont livré directement à Strasbourg. Ils proposent une option aller simple, selon votre ville d’arrivée, vous laissez votre vélo dans un Accueil Vélo et il viendront le récupérer. Pas besoin de le ramener au point de départ.

Ils proposent la location de toutes sortes de vélos : classique, confort, électrique, VTT enfant ou VTC pour une demi-journée, une journée ou plus selon votre projet avec une gamme d’accessoires si besoin (sacoches, remorques…). Pour ma part, je suis partie avec un VAE – vélo à assistance électrique – avec un antivol et kit de réparation fourni.

Faire transporter ses bagages

Si vous faites l’Alsace à vélo, il est possible de faire transférer les bagages d’hébergements à hébergements. C’est le même principe que l’on retrouve sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, un transporteur récupère votre bagage et l’amène à votre prochain hébergement. Sur le Canal du midi à vélo ou encore la Passa Païs à vélo, j’ai fait appel aux transports de bagages et c’est bien pratique ! Cela permet de voyager léger et surtout de pouvoir faire des visites durant la balade à vélo.

Pour l’Alsace à vélo, JFJ Services s’est occupé de transférer mes bagages. Pour l’Alsace à vélo ou une randonnée en itinérance dans les Vosges, ils s’occupent en toute sécurité de transférer vos bagages. N’hésitez pas à les contacter pour voir un tarif selon votre projet.

Ils s’occupent également du transport de personne. Utile pour rejoindre votre point de départ, sauter une étape ou en cas de soucis.

Où trouver à boire ?

Vous n’aurez aucun problème à trouver de l’eau sur l’Alsace à vélo, car vous traversez de nombreux petits villages et il y a toujours une fontaine pour remplir votre gourde. Il ne faut pas hésiter de demander dans un bar ou au moment de déjeuner s’ils peuvent vous la remplir. Si vous passez à côté d’un cimetière, il y a toujours un robinet.

Pour ma part, j’ai fait l’Alsace à vélo avec ma gourde Isotherme Hydro Flask, je pars tout le temps avec cette gourde, car elle me permet de garder l’eau fraiche l’été ou une boisson chaude l’hiver, c’est agréable de l’avoir.

Matériel pour faire l’Alsace à vélo

Alsace à vélo durant 3 jours, faire une boucle au départ de Strasbourg

Strasbourg > Gertwiller

Avant de partir sur l’Alsace à vélo, un passage obligé dans le centre-ville de Strasbourg pour visiter sa magnifique cathédrale et monter à la plateforme de la cathédrale pour avoir une vue 360° sur la ville. Il faut prendre le temps de se balader dans les petites ruelles et lever la tête pour découvrir ses jolies maisons alsaciennes. Il y a pas mal de chose à voir à Strasbourg notamment le parc de l’Orangerie pour admirer les cigognes,  la Cave des Hospices ou encore la Neustadt (à pied ou en petit train), un quartier classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Alsace à vélo - Gare de Strasbourg

Cette journée découverte sur l’Alsace à vélo est top. Je sors doucement de Strasbourg en suivant le canal de la Bruche et je ferais un premier arrêt pour déjeuner à Ravito des cyclos. Une buvette bio et petite restauration maison pour promeneurs et cyclistes. La terrasse est située à la maison éclusière n°3 d’Ernolsheim-Bruche, sur le tracé de l’Euro vélo 5, à 7 km de Molsheim et 20 km de Strasbourg.

Alsace à vélo - Ravito Cyclos

Où dormir ?

Situé en face de la gare de Strasbourg et à 5 minutes du coeur de la ville, l’hôtel Tandem est vraiment parfait. Il est écoresponsable avec un design sur le thème du vélo. Les chambres sont spacieuses, la literie est confortable et le petit déjeuner est frais, complet et varié.  Une vue magnifique sur la place de la gare.

Où manger ?

Près de la gare se trouve la brasserie Le Meteor, un lieu très convivial où les locaux se donnent rendez-vous pour boire un verre et manger des plats traditionnels comme la tarte flambée ou appelée aussi flammekueche. Au choix, salé ou sucré, vous trouverez votre bonheur.

Direction ensuite à Avolsheim, je sors de l’Alsace à vélo pour aller visiter l’église Dompeter datant du XIIème siècle, qui est la plus ancienne d’Alsace. Malheureusement on ne peut pas rentrer à l’intérieur, mais l’extérieur est joli et bien entretenu.

De retour sur l’Alsace à vélo, cette fois, je vais jusqu’à Rosheim, une petite ville alsacienne absolument mignonne où démarre la voie verte « Porte Bonheur », le chemin des carrières qui traverse multiples villes sur 11 kilomètres et se finit à Ottrott où un belvédère permet d’avoir une vue sublime. D’ailleurs si c’est bien dégagé, on peut apercevoir la cathédrale de Strasbourg.

Je continue mon vélotrip jusqu’à GertWiller où se trouve le Palais du Pain d’épices. Un musée ludique et interactif où les 5 sens sont en éveil et vous donnent envie de goûter. Et ça tombe bien, car vous finissez par la boutique qui propose une multitude de produits à base de pain d’épice. De quoi faire le plein avant Noël.

De Strasbourg à Gertwiller, le chemin est très fréquenté par les promeneurs, les cycles, mais vous offre un point de vue assez agréable. Un mixe entre nature et petites villes alsaciennes. Tout est parfaitement aménagé et aucun ne risque de se perdre. Une fois arrivée à Gertwiller, on récupère la route des vins pour découvrir une autre facette de l’Alsace à vélo.

Gertwiller > Colmar

Une longue journée, car je démarre la route des vins, la plus belle partie et ma préférée de l’Alsace à vélo. À peine Gertwiller quitté, je traverse des hectares de vignobles avec au loin des petits villages alsaciens. C’est absolument magnifique et la météo est au rendez-vous, ce qui rend le voyage encore plus agréable. Direction Ribeauvillé où débute la boucle locale « Villages médiévaux au cœur du vignoble » et autant vous dire que c’est sublime ! Je pense que le nombre de fois où j’ai dit « c’est beau » ne se compte plus. Je ne suis jamais venue en Alsace et je dois l’avouer que c’est une belle découverte.Alsace à vélo - Ribeauvillé

Une fois ses nombreux villages traversés, je déjeune à Riquewihr. Un village de folie tellement c’est beau et coloré. Le paradis pour faire des photos. Autant d’été, c’est canon, mais d’hiver avec l’ambiance de Noël, ça doit valoir le coup. D’ailleurs à Riquewihr se trouve une boutique de décoration de Noël et je crois que a part en Laponie Finlandaise à Levi, je n’ai jamais vu une boutique aussi incroyable. C’est Disneyland ! Vous devez IMPÉRATIVEMENT visiter la boutique Féérie de Noël. Vous trouverez TOUT avec TOUTES les couleurs ! Les photos sont interdites à l’intérieur.

Où dormir ?

En plein coeur de Colmar et à 5 minutes à pieds de la Petite Venise, l’hôtel Rapp est vraiment sympa avec un accueil chaleureux. Un spa et une piscine sont à dispositions, parfaits après une journée de vélo. Des chambres spacieuses avec tout le confort nécessaire. Ils sont « Accueil vélo ».

Où manger ?

Une belle adresse pour découvrir la choucroute Riquewihrienne, le Restaurant au Dolder à Riquewihr. Des plats copieux, délicieux et un gros coup de coeur pour le Kougelhopf glacé. Mangez-y, c’est canon !

Après cette belle découverte, direction le village de Kaysersberg, élu village préféré des Français en 2017 pour visiter son imposant château surplombant les vignes. Encore un village absolument charmant, on a envie d’y rester des heures pour arpenter les rues. Mais il faut reprendre la route pour finir la journée à Colmar.

Le passage en ville est intense, car beaucoup de circulation, mais tout est correctement aménagé pour bien circuler. Une fois le vélo posé à mon hôtel « Accueil vélo », je m’empresse d’aller voir la petite Venise à Colmar. Il faut venir de jour comme de nuit voir cet endroit, c’est trop beau ! Je dinerai au Le Bistrot des Lavandières qui est juste à côté de ce spot incroyable. Une belle adresse qui propose des plats raffinés et frais.

Colmar > Diebolsheim > Strasbourg

Je quitte Colmar pour rejoindre la véloroute du canal de Colmar. Cette partie de l’Alsace à vélo est vraiment très différente des deux jours précédents. L’atmosphère est plus tranquille, la véloroute est très calme et complètement entourée des champs agricoles ou de la forêt. Il est possible de suivre les variantes qui mènent vers les villages alentour. C’est pratiquement que de la ligne droite, ici c’est les habitués qui viennent faire leur sport : courir, marcher ou faire du vélo. Cette partie de l’Alsace à vélo me fait beaucoup penser au Canal des 2 mers ou encore le Canal du midi à vélo.

J’ai rendez-vous au village de Diebolsheim où je déjeunerais au restaurant À la couronne. Une superbe adresse si vous souhaitez manger du poisson. Des plats raffinés qui donnent vraiment envie. Un restaurant « Accueil vélo ».

Ensuite je suis retournée à Strasbourg pour finir cette boucle de 3 jours sur l’Alsace à vélo. Chaque jour, j’ai pu voir une ambiance et des paysages différents. Le premier jour on trouve ce côté très citadin avec les locaux qui utilisent le vélo pour se déplacer, ça donne une atmosphère ville/nature. Le second jour, c’est la route des vins, on peut lier visites, dégustation et découverte des paysages de vignes. Quant au troisième jour, c’est le côté très nature de l’Alsace à vélo. Je trouve que la boucle avec un départ/retour à Strasbourg est parfaite. Cet itinéraire a été fait dans le but de vous faire découvrir 3 ambiances différentes de l’Alsace à vélo.

Où dormir ?

L’hôtel Origami à Strasbourg est vraiment chouette. Un design moderne, des chambres spacieuses avec tout le nécessaire. Situé à une station de tram de la gare. Le petit déjeuner est avec des produits local, un vrai coup de cœur ! Un bel hôtel pour séjourner à Strasbourg.

Si vous avez des questions sur l’Alsace à vélo, n’hésitez pas à les laisser en commentaire  ! Si vous êtes une femme qui voyage seule où à plusieurs, n’hésitez pas à rejoindre le groupe facebook 100% féminin Voyager au féminin en sac à dos et me suivre sur Instagram où je partage toutes mes aventures de voyageuse solo.

Cet itinéraire cyclable l’Alsace à vélo durant 3 jours a pu être réalisé grâce à Alsace à vélo. Merci à Marie (ADT Alsace) et Clarisse (Airpur) pour l’organisation et le programme. Merci de m’avoir permise de découvrir cet itinéraire à vélo. Je précise que ce partenariat n’influe en aucun cas sur ma ligne éditoriale.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.