Home Voyager au féminin Réflexions Je voulais vous dire merci !
Je voulais vous dire merci !

Je voulais vous dire merci !

731
2

Je voulais vous remercier…

Je suis dans le train en direction de Barcelone, j’écoute des musiques qui me déchirent le coeur un peu plus et j’essuie discrètement les larmes qui coulent. Le train, c’est surement mon endroit préféré pour me défouler. Depuis que je voyage, c’est l’endroit ou j’ai tout fait… J’ai dormi, j’ai passé des nuits blanches, j’ai fait la fête avec des inconnus, j’ai pleuré en regardant les paysages défilés, j’ai discutés pendant des heures par SMS, je me suis écroulée de fatigue sur mon sac à dos, j’ai réfléchis sur qui j’étais …

Ma vie ressemble à tous ces trains que j’ai pu prendre. Parfois, ma vie allait à toute vitesse tel un TGV et on est heureuse d’être arrivée. Et d’autres plus lentement, car par moment j’ai eu besoin dans ma vie de prendre le temps et ne pas tirer des conclusions à la vas vite et puis tous ces trains en retard, tous ce moments où ma vie a été perturbée, blessée par des amis totalement ingrats et irrespectueux, par une moitié qui fuit au moindre problème alors que ça te parle d’enfants / mariage, à tous ces soucis de santé que tu n’as pas le choix d’affronter… Un vrai bordel ces voies ferrées, ces chemins que j’ai empruntés…

barcelone-train

Ça fait 6 ans que je voyage et depuis j’enchaine les déceptions, qu’elles soient amicales ou amoureuses au final, peu importe, on morfle ! J’ai beau être ce que je suis, avec mes défauts et qualités, il y a un truc dont je ne serais jamais déçue, c’est de voyager et de ce que cela m’apporte ! Je m’en fou de pas avoir beaucoup d’argent, pas avoir beaucoup d’amis ou de relation amoureuses, car au final ce n’est pas ça qui me rend heureuse. Tout est éphémère dans les relations, l’éternité n’existe pas ! Alors que voyager jusqu’à mon dernier souffle est possible, sans que personne ne m’en empêche.

Et puis l’important c’est que ces voyages, j’ai beau les vivre seule et il est clair, que parfois, j’aimerai qu’on me prenne la main pour vivre tous ces moments uniques, mais en attendant d’avoir l’amour qui encercle mon doigt, je partage tous mes voyages avec vous. Vous qui avez décidé de me suivre pour une raison que j’ignore, qui parfois m’envoie des messages via tous les divers réseaux sociaux pour me donner vos bons plans, me demander des conseils, me remercier de vous faire voyager, rêver et vous donner envie d’aller ou je suis allée. Vous ne savez pas à quels points cela fait chaud au coeur, surtout quand il y a des moments difficiles, recevoir une onde positive, cela me permet d’avancer encore plus. J’ai beau être moi, sans vous, tout ça ne serait pas possible. Je peux remercier toutes les choses et personnes qui font que mon blog est en ligne, mais ce n’est pas ça qui fait son succès.

Je voulais vous remercier, tous, de me suivre depuis des jours, des semaines, des mois, des années, vous êtes mes inconnus préférés !

Pour le moment, j’ai donné mon coeur à ce blog, à ce que je fais et c’est la chose qui me tient en vie ! Plus je reçois des messages d’encouragements, plus je suis fière de ce que je fais, fière d’aider et faire rêver les gens. Dans la vie, ma priorité a toujours été de faire plaisir aux gens. Rien de mieux que de faire plaisir à des gens que je ne connais pas, qui ne me connaissent pas, le bonheur est partagé sans que personne n’ait rien demandé ! C’est ça ma plus belle réussite dans la vie, et si je dois me contenter de ça le reste de ma vie, et bien je m’en contenterai !

Merci02

Et si pour beaucoup avoir un blog, c’est voyager gratuit, détrompez-vous, c’est bien plus ça. Mis à part le fait qu’il y a beaucoup de boulot autour du blog, des réseaux sociaux et quand les professionnels vous contactent, ils attendent un retour de votre part, il y a surtout une vraie relation avec les gens qui nous suivent. Alors à tous ceux qui achètent des faux likes, continuez et profitez bien de votre influence, mais n’oubliez jamais qu’il y a un début à tout et… une fin à tout ! Bon courage dans cette démarche malsaine !

Je suis contente d’avoir autant galéré pour que mon blog décolle enfin, car je sais que les gens qui viennent sur mon blog ou mes réseaux sociaux sont des personnes réelles. Depuis mes rencontres lors de mon roadtrip au Portugal, j’ai encore plus envie de bosser dur pour continuer à faire rêver chacun d’entre vous ! Parfois il ne suffit pas de grand-chose…

Je vais profiter de cet article pour vous parler de quelques personnes de spécial à mes yeux. Je n’ai pas pour habitude de parler de ma vie privée, mais je vous partage mes voyages donc il y a un moment où il fallait bien parler de moi.

J’ai été déçue par des gens qui étaient dans ma vie depuis plus 7 ans, qui m’ont vu grandir, avec qui j’ai partagé des moments inoubliables. Avec qui j’ai vécu ma vie de jeune adulte, j’ai eu des fous rires mémorables, j’ai fait des soirées interminables, j’ai bu des dizaines de bouteilles d’alcools, avec qui j’ai partagé 7 ans d’anniversaires, des jours de l’an, des Noëls, des séparations, des retrouvailles, 7ans de joyeux carnage intense ! Je ne regrette rien, j’ai appris de cette déception ! Aujourd’hui, je retourne à Barcelone, je pense à toi… Tu ne me liras surement jamais, peu importe.. Tu étais tout, mon double, ma soeur, la tata de mes enfants, je croyais plus en l’amitié qu’en l’amour grâce à toi, tu étais 7 ans de ma vie…

Aujourd’hui, tu n’es plus rien, j’aime que tu ne sois plus rien et je ne veux que tu restes plus rien !

Barcelone va faire le deuil de notre amitié, 1an que tu es sortie ma vie, le mal est fait et je ne reviendrais jamais dessus, bon vent !

14191649_1106944006028032_1733177199_o

Et toi, avec qui j’ai partagé 1an et demi d’amour intense, tu m’as persuadé et convaincu que je devais y croire, croire que c’était possible et qui a fui à la moindre embûche ! J’étais sur qu’être avec quelqu’un qui a une vie stable, avec un CDI et qui fait métro-boulot-dodo était mieux pour moi et au final, tu es juste l’opposé de ce que je suis, de comment je vis et je ne vois pas comment tu peux me comprendre avec un si grand écart de vie entre nous. Je ne t’en veux pas d’avoir choisi cette vie. Bon vent !

Merci à tous ces gens qui m’ont déçu, brisé le coeur, sans vous, je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui ! Vous m’avez m’appris à être plus forte, à aller de l’avant et à me permettre de rencontrer mieux que ce que j’avais. Je ne me fermerai jamais au monde à cause de vous, bien au contraire, il est hors de question pour moi de passer à côté de gens formidables sous prétexte que j’ai souffert ! La vie c’est ça, être bien, souffrir, se relever et être à nouveau bien !

Et il y a un moment où dans ma vie, vous avez été ces personnes qui m’ont mise à nouveau bien et pis la vie à fait que vous êtes devenue, ceux qui m’ont fait souffrir ! J’apprends à pardonner et j’apprends à vous oublier !

Passons à ces personnes qui aujourd’hui me rendent bien… Ça tombe bien, Deezer diffuse que des chansons entrainantes !

La vie peut parfois nous surprendre. Rencontrée aux salons des blogueurs à Bruxelles, comme si c’était une évidence, comme si on se connaissait depuis toujours, elle est devenue au fil du temps mon acolyte blogueuse ! Dans ce monde féroce du blogging, elle est la personne en qui j’ai plus confiance, aujourd’hui notre amitié va au-delà du blogging, car nous partageons aussi nos joies et nos tristesses du quotidien ! Pas besoin de se voir pour se comprendre, pour partager, et remonter le moral à l’autre quand l’une à un coup de mou, un moment de doute, c’est surement la force de notre amitié ! Toi et moi, on va faire un carnage !!!!

Et puis lui… Sans ce blog, je ne l’aurais jamais rencontré, il est rentré dans ma vie il y a peu de temps et il a perturbé une partie de mes visions. Rien que le fait de dire « IL », c’est perturbant ! Je n’arrive pas à le définir dans ma vie, tout ce que je sais, c’est que sa présence m’apaise et plus le temps passe, plus il devient important ! Peu importe, si je finis par en souffrir ou non, je veux profiter à fond de la personne qu’il est ! Il n’a surement pas conscience qu’il m’apporte énormément, et ce n’est pas parce que j’ai souvent été déçue que je dois me priver, me fermer face à de si belles personnes, je risquerais de regretter et je n’ai pas envie de passer à côté de lui ! Si tu lis ces quelques lignes et que tu te reconnais, sache que tu es mon voyage privé à moi !

14215284_1106945469361219_2052448897_o

Alors voilà la beauté de mon blog, c’est aussi de rencontres improbables, mémorables et dont on ne veut plus se séparer !

La vie est surement bien trop courte pour pouvoir tous vous rencontrer, mais j’espère qu’un jour, où qu’on soit dans le monde, nos chemins se croiseront que je puisse vous dire merci en face !

(731)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(2)

  1. Coucou Jenny, surtout continue ta « route » et essaie de ne pas trop mal vivre les petites mesquineries ou aléas liés aux autres ! (je sais c’est toujours plus facile à dire qu’à faire)
    Continue tes voyages et ton blog qui est « vrai » et contient une foule de vrais renseignements utiles, quand je le conseille à d’autres voyageurs ou à des amis (ou pour moi comme pour Cracovie) je sais que je vais trouver le bon renseignement. (et comme je comprend ce que tu dis sur la course aux « faux » likes et fans etc etc … !)
    Profites bien de ton séjour à Barcelone et souris à la vie 🙂

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.