Home Être blogueuse voyage Avoir un blog de voyage, c’est voyager gratuit : LOL
Avoir un blog de voyage, c’est voyager gratuit : LOL

Avoir un blog de voyage, c’est voyager gratuit : LOL

1.92K
25

Avoir un blog de voyage, c’est voyager gratuit : LOL !

Suite au reportage de Capital, je voulais moi aussi réagir parce que j’estime que le sujet à légèrement été abordé, certes on met beaucoup en avant qu’avoir un blog, c’est voyager gratuit, on dort dans de beaux hôtels et on fait des activités sympa, mais on explique très peu l’envers du décor, surtout qu’à la fin du reportage, on précise rapidement que grâce à ces blogueurs invités, un certain nombre de personnes ont été atteintes donc l’agence attend un retour. Et c’est ça le vrai sujet !

Dire qu’on est des petits malins et qu’on voyage gratuitement, c’est un peu poussé ! On ne « voyage pas gratuitement », on nous invite pour promouvoir une destination, donc le client attend un certain résultat via nos réseaux sociaux et notre blog. L’avantage du blog face à des pubs dans le métro ou dans des magasines papiers, c’est que c’est quantifiable !

Déjà je précise que je tiens mon blog depuis 2009, avec un changement de nom de domaine en 2012, donc aujourd’hui ça fait un bout de temps ! Personnellement et comme beaucoup, j’avais créé ce blog pour donner des nouvelles à mes proches lors de mon Working Holiday Visa (WHV) ou Permis Vacances Travail (PVT) en Australie. Donc je n’avais aucun but commercial à la base, ce sont les professionnels du tourisme qui sont venus me démarcher, je ne savais même pas que c’était possible ! A Propos de JDroadtrip

Depuis l’ouverture de ce blog, il y a 7ans, j’ai été en CDD et CDI donc clairement et encore aujourd’hui en étant à 100% sur mon blog en Auto-Entrepreneur, je n’ai pas attendu et je n’attends pas qu’on m’invite pour voyager ! La base du blogueur c’est de voyager et écrire son ressenti qu’il soit bon ou mauvais donc clairement quand j’ai envie d’aller visiter un pays, je le fais ! Pour preuve, je pars à la fin de l’année en Thaïlande pour 2 mois et le billet m’a coûté 430€, avec Qatar svp ! ahah

voyager gratuit

Cette année, j’ai participé au Salon des blogueurs de voyage à Bruxelles et je n’y allais pas dans le but d’obtenir des invitations, mais plutôt dans le but de faire du contact, me faire connaître et à l’avenir proposer des projets personnels avec une éthique particulière ! Si mon profil plait tant mieux, s’ils ne sont pas intéressés ce n’est pas grave, ça ne m’empêchera pas de continuer à voyager ! Des blogtrips, des blogtrips c’est sympa, mais parfois c’est plus intéressant de proposer des projets plus construits avec une thématique précise selon son éthique !

À ma grande surprise, après le salon, j’ai reçu plusieurs invitations.

J’ai fait un séjour en Corse, le programme était bien rempli, très enrichissant et durant ce séjour, on a très peu dormi faut le dire ! Couchée entre 2/3h du matin, levée à 6h, les journées étaient longues, il fallait décharger l’appareil photo, choisir la photo, préparer sa future publication.

Sur une autre destination, c’était pareil avec un rythme intense et avec une copine blogueuse Clo de Evasions Gourmandes, on étaient levées presque 2h plus tôt pour retoucher nos photos et préparer nos futures publications sur nos divers réseaux sociaux. ( Facebook / Twitter / InstagramSnapchat )

Et là je reviens d’un projet personnel lié à mon blog, j’ai été invitée à célébrer le 72ème anniversaire du débarquement lors du D-Day Festival, étant passionnée par la seconde guerre mondiale, je peux vous assurer qu’en 3 jours, le rythme est intense, les journées sont longues, on enchaine les lieux et il y avait beaucoup d’émotions.

À aucun moment, j’ai eu 1h00 à moi pour faire ce que je voulais !

Je ne suis pas là en train de me plaindre, bien au contraire, ça me plait, mais ce rythme intense faut savoir le suivre, le supporter et surtout il y a des comptes à rendre après ! Parce que en tant que blogueur professionnel, ces invitations sont parfois des tests pour les agences / offices du tourisme, donc on a tout à prouver. Quand on nous invite, on investit sur nous et notre influence qui a pour but de promouvoir la destination. L’agence ou l’OT dépense de l’argent derrière pour nous faire venir donc même si on considère que c’est voyager gratuit, on a dépensé de l’argent pour me faire venir donc il faut forcément un résultat ! Ceci s’appelle un travail !

Je ne suis pas tout le temps payée lors de ces invitations, je le précise aussi parce que beaucoup s’imagine que c’est le cas ! Et quand, c’est le cas, détendez-vous c’est pas des milliers d’euro. Encore une fois, je n’attends pas d’être invitée et payée pour gagner ma vie. Il y a plein de solutions pour gagner de l’argent, les liens sponsorisés, l’affiliation…. Je fais un petit clin d’œil aux gens qui font des réflexions comme « j’espère que tu as bien remboursé ton voyage avec tes liens d’affiliation »… Ouai enfin bon, je passe ma vie sur mon blog, à donner des informations gratuitement, répondre aux questions des gens, les rencontrer… y’a un moment, faut bien que je gagne ma vie aussi ! Tout travail mérite salaire non ?

Et quand je pars en voyage de moi même, je négocie toujours des hébergements, des activités etc… pour avoir la gratuité en échange d’un article sur mon blog. On ne m’invite pas pour mes beaux yeux mais dans le but d’un retour !

Donc les gens qui veulent créer un blog pour voyager gratuit : LOL ! Bon courage ! Car depuis tout ce temps, j’ai dû dépenser environ 6.000€ dans mon blog (ordinateur, appareil photo, logiciels, hébergement & le bon fonctionnement du blog, les dépenses liées au blog comme les cartes de visite, les publicités Facebook etc… où encore lors des apéros que j’ai organisés, j’ai investi pour donner des cadeaux…)

Si effectivement, voyager gratuit, c’était aussi simple que l’expose Capital, tout le monde le ferait et dans ce cas, je vais créer un blog culinaire pour remplir mon frigo, un blog mode pour faire exploser ma penderie ou encore un blog sur l’immobilier pour tester des maisons, appartements sans avoir de loyer à payer ! Puisque c’est gratuit…

Voyager gratuit oui mais avec un but précis !

(1915)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(25)

  1. Je trouve ça bien que tu aies pu écrire ton ressenti vis-à-vis du reportage sur M6. Je partage ce ressenti.
    Je n’ai pas aimé le fait de dire aux gens : Voyagez gratuitement c’est possible ! Créez un blog !!
    Hélas, de nombreux nouveaux blogueurs créent leur blog justement dans le but de voyager gratuitement. La notion du blog en lui-meme est totalement faussée.
    Je me souviens quand j’ai créé Evasions Gourmandes il y a un peu plus d’un an, je n’aurai jamais imaginé que je serais contactépour promouvoir une destination. Et je dis bien promouvoir. Mon but etait est est toujours de partager mes voyages et donner envie aux gens de voyager, sans rien attendre en retour ! Mais j’en parlerais plus en détail dans un article dédié bientôt, je ne veux pas spammer ta page ! Lol
    Bref, sachez M6 que non, nous ne voyageons pas gratuitement, nous travaillons ! Demandez aux journalistes s’ils voyagent gratuitement ou s’ils travaillent durant leurs voyages de presse ?!
    Je m’arrête là, j’ai des articles à rédiger 🙂

  2. Et bien c’est une des raisons pour lesquelles je ne voudrais pas me faire payer pour voyager. Ca veut dire qu’on ne voyage plus pour nous mais pour un monde virtuel, ça veut dire que chaque chose qu’on voit, on la voit sous un angle « quelle photo vais-je faire pour être le plus attractif possible » et non « quelle photo vais-je faire pour rattraper tous mes souvenirs plus tard ». C’est faux et artificiel, ce n’est plus personnel. Pour moi un voyage c’est se retrouver seul, sans penser à ce qu’on va faire ou écrire mais juste vivre le moment, juste pour ce qu’il est, la beauté du moment et du paysage.
    Ca ne me donne pas du tout envie.

    Enfin ce n’est que mon avis et je comprends parfaitement que celui des autres soit à l’opposé 🙂

    1. Je trouve ton commentaire très intéressant, avoir une vision différente, ça aide toujours !
      Alors je te rassure, c’est pas aussi artificiel que ça me concernant, j’ai une éthique et je la respect ! Par exemple pour mon dernier voyage de presse sur les plages du débarquement, je n’ai pas eu que des restaurants chics mais plus des brasseries ou street food et pour l’hébergement, c’est pareil ! Je fais attention justement, on ne m’achète pas, on ne me paye pas pour que je rédige qqch de précis ou que je fasse une photo précise ! Mon éthique c’est ce que je suis moi donc ce n’est pas artificiel si je la respect 🙂

  3. Salut Jenny,
    Chloé (qui était dans le reportage Capital) a également réagi. Et elle dit très justement qu’on ne demande pas aux cameramen et journalistes qui ont suivi les bloggeurs s’ils ont payé de leur poche pour voir les baleines en Dominique ou si c’est M6 qui paye !! Je suis depuis quelques mois une bloggueuse débutante, et en aucun cas mon objectif n’est de me faire inviter car ce qui me plaît presque le plus dans le voyage c’est la liberté, le temps de profiter et même la préparation de mon voyage et ce n’est pas du tout ce qui se passe en blogtrip… Mais en même temps dans ce reportage ils ont quand même trouvé des bloggeurs dont c’est l’objectif n°1 affiché…

    1. Salut Lauriane,
      Je vais aller lire son retour, il doit être intéressant !
      En fait, il faut pas forcément voir le blogtrip comme une contrainte, parce que en soit, on est pas obligé de l’accepter, je veux dire si on me propose un blogtrip avec que des trucs ultra luxueux etc… ça va être compliqué pour moi d’en parler donc je refuse !
      En fait, je perçois un blogtrip comme un avant goût, une mise en bouche… ça me permet de faire du contact pour par la suite, selon mes projets, faire qqch de plus construit autour de mon éthique !

      1. Non c’est sûr que ça ne doit pas être que des contraintes et qu’en tant que passionnée de voyage c’est difficile de refuser j’imagine. Mais sinon, je serais plus pour faire sponsoriser un voyage que j’organise moi même avec mes thèmes et mes intérêts, mais bon ça c’est le rêve ^^

  4. Je suis assez d’accord avec toi! Avoir un blog de voyages ça prend du temps, meme beaucoup de temps! Et pas seulement pour la rédaction d’articles et les photos mais pour tout ce qui tourne autour, entre la maintenance du site, le référencement et les réseaux sociaux! Il ne faut pas croire que faire un voyage se résume à quelques selfies sur une plage! Le travail en amont est enorme! Donc effectivement, mieux vaut être passionné et désintéressé par ce que l’on fait au risque de rapidement déchanter!

  5. Voyager gratuitement, je n’en suis pas encore là, mais c’est vrai que les blogueurs voyagent, on a souvent cette étiquette de  » Branleurs voyageurs  » et que ça peut desservir à moment donné.

    En tout les cas, très bonne analyse de ce reportage Jenny.

  6. Merci pour cet article et creer un blog de voyages en s imaginant voyager gratuitement est un fantasme. Mon blog a deux ans et voyager est ma passion, ma danseuse (en référence à ce que cela me coute) et je passe du temps et pour les articles et pour les photos et je me forme pour les videos… et si tenir un blog voyage était du masochisme tout simplement. Nous savons ce que nous valons. Tant pis pour les autres. Merci pour ce tres bel article Jenny.

  7. Merci Jenny pour cet article. J’ai eu l’occasion de voir l’émission de l’étranger et je suis tout à fait d’accord avec toi. Devenir blogueur est un travail que peu de gens accepterait de faire au vu de la précarité des revenus. Au final l’émission visait à donner des bons plans mais, au final, aucun n’est si trivial que ça à obtenir.

  8. Super article ! Je partage complètement ton ressenti. Je n’ai pas encore fait beaucoup de blogtrips, mais personnellement ça me stresse un peu, car je sais que si l’on m’invite c’est justement car on attend de moi un retour sur investissement. Je me mets la pression pour faire de mon mieux et produire du contenu de bonne qualité (tout en restant honnête avec mon ressenti bien entendu) en espérant qu’il ait du succès. Alors que quand je parle de mes vacances et bien sur je vais aussi essayer de faire mon mieux mais je me mets pas la pression. Bref, du coup ce n’est pas pareil… Et puis comme tu le dis, le blogtrip c’est un rythme chargé, on a pas le temps de s’attarder, on est la pour faire des photos d’un maximum de lieu en un minimum de temps, alors que l’on aimerait bien s’attarder plus longtemps !
    Comme toi je n’ai jamais ouvert mon blog pour être invité ou « voyager gratuit », les premiers contacts m’ont surpris car je bloguais pour moi et mon propre plaisir de partager mes voyages, et j’ai envie de dire encore heureux sinon j’aurais vite abandonné. Quand on regarde Capital, on a l’impression que tout est ultra facile, tu ouvres un blog et tout le monde est à tes pieds. Mais j’ai peut être bien passé 2 ans avant d’avoir la première proposition.
    Et vu le temps que j’y passe, clairement ça n’est pas « rentable ». Alors j’ai envie de dire à tous ceux qui veulent créer un blog dans l’espoir de voyager « gratuit » le plus efficace d’abandonner tout de suite l’idée et de se payer ses vacances !! Si on crée un blog, c’est par passion, un point c’est tout !

      1. C’est vrai, mais c’est pas pour autant que tu n’es pas un « produit » vu qu’on profite de toi car tu as quelque chose qu’ils n’ont pas. Mais bon je pense qu’il faut penser aux avantages dans ces cas-là et ne pas voir tout en noir 🙂 Chaque travail a un bon et un mauvais côté. Petite question, si du jour au lendemain tu en avais marre, est-ce que tu pourrais arrêter ? Ou as-tu dû signer des contrats ?

  9. Très clairement, je ne voyage pas pour bloguer, et ne blogue pas pour voyager ! Donc je suis un pur amateur et cela me va très bien ! Pour moi, le voyage, c’est ma bulle d’oxygène, être déconnecté du boulot (du blog, des réseaux sociaux, etc) bref, c’est me faire plaisir, prendre son temps ! (Je suis cadre dans une entreprise, donc je finance tout, mais je bosse dur !) En fait, vous, les pros du blog, quand je vois le temps que vous passez sur vos articles, je me pose une question : vous voyagez donc pour gagner votre vie : mais vous ne profitez pas du tout de l’endroit où vous vous rendez alors ? N’est-ce pas frustrant de ne pas pouvoir se faire plaisir, puisque vous n’avez pas le temps d’en profiter ? Je trouve cela vraiment dommage, non ? Ou alors je n’ai rien compris !

    1. Alors la plupart de mes voyages je les ai payé moi même donc heureusement que je profite, je parle uniquement des blogtrips où la effectivement le programme est définit donc on profite d’un autre manière ! Mais en général, les blogueurs font des voyagent d’eux même donc savent profiter !

  10. Salut Jenny! Merci pour cet article!!! Moi aussi j’en ai ras le bol des reportages du genre  » tu veux voyager gratos? montes un blog! » Perso j’ai créé mon blog juste pour partager, échanger et basta! Alors oui si y’a du partenariat c’est cool, si y’en a pas bin je voyage quand même! Je pense que 12 ou 15 heures de travail pour une carte de transport offerte par un OT ou une excursion d’une demi-journée c’est pas le bon plan vendu par les journalistes… Pour continuer à amélioré mon blog je viens d’ailleurs d’investir dans un stabilisateur de camera, et contrairement aux journalistes de M6 ou France2 c’est bibi qui paye le matos!!! ( qui coûte une blinde, soit dit en passant!)
    Bon comme les Blogueurs sont profiteurs ( d’après les journalistes) mais surtout hyyyyyper sympa l’année prochaine au Salon du tourisme c’est tonton Ben qui fourni le Bobun! promis!

  11. Tu as bien remis les pendules à l’heure, le blog voyage quand c’est aussi professionnel, c’est clairement un travail ! Un chouette travail, passionnant, mais un vrai boulot 🙂

  12. Je suis totalement d’accord avec toi !
    Trop de gens pensent que la vie de blogueur c’est une vie où on se la coule douce. Mais très peu voient que c’est un travail comme un autre, c’est juste vivre de ce qu’on aime comme le font beaucoup de gens d’univers totalement différents. 🙂

  13. Bonjour Jenny,
    Je viens de tomber sur ton article vraiment intéressant. Je dois avouer que je suis carrément impressionnée par ton travail et ton professionnalisme. J’ai créé moi même en début d’année mon blog de voyage. Je suis donc débutante et peu expérimentée. Ton blog est donc une bible pour moi pour débuter…
    Si tu as deux minutes, aurais-tu la gentillesse d’y jeter un œil et de me donner ton Feedback ?
    D’avance un grand merci !

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.