Home Voyager au féminin Réflexions Pourquoi j’ai annulé mon voyage en Thaïlande
Pourquoi j’ai annulé mon voyage en Thaïlande

Pourquoi j’ai annulé mon voyage en Thaïlande

2.50K
2

Pourquoi j’ai annulé mon voyage en Thaïlande!

Quand on voyage en solo, il faut être apte à vivre des bons moments, mais aussi pouvoir gérer les mauvais, découvrez pourquoi j’ai annulé mon voyage en Thaïlande. En janvier 2016, je sautais sur une occasion que la compagnie aérienne Qatar proposait pour partir en Thaïlande pour 430€. Je décidais de partir en fin d’année pendant 2 mois, de mi-octobre à mi-décembre.

annulé mon voyage en Thaïlande

Je rêve d’aller en Thaïlande depuis longtemps donc j’étais réellement contente d’avoir trouvé une occasion pareil. Ça a des avantages des inconvénients de prendre des billets d’avion autant à l’avance. L’avantage est qu’on peut préparer son voyage correctement, définir un itinéraire et choisir réellement ce qu’on veut voir et visiter. L’inconvénient est qu’on ne peut pas prévoir ce qui va nous arriver.

Au moment de l’achat de ces billets d’avion, j’étais en couple, mais en l’espace de quelques mois, ma vie a énormément basculé. Une rupture explosive en juillet a complètement bouleversé ma vie, ma vision et mes plans d’avenir. C’est arrivé dans une période ou je voyageais beaucoup donc j’avais la vision que : voyager est une thérapie quand on a le cœur brisé.

J’ai enchainé pas mal de voyages, le Portugal et plusieurs destinations en France. Et puis on rencontre des gens, on se change les idées et quand on pense que ça va mieux, il y a une rechute. J’ai eu de gros moments de doutes concernant ce voyage en Thaïlande, je ne savais pas quoi faire, y aller ou annuler. J’avais peur de regretter si je n’y allais pas, mais j’avais aussi peur de ne pas arriver à supporter une galère. Clairement je n’étais pas apte à galérer pour trouver un chemin, un bus, tomber sur quelqu’un de relou, je n’avais pas les épaules assez fortes pour encaisser et je ne voulais pas me dire que je devais y rester sans avoir envie. Il était inconcevable pour moi d’y aller et une fois sur place, regretter et me laisser sur une image d’échec sur ce pays. Je ne voulais pas laisser mon cœur rempli de tristesse là-bas et d’avoir cela comme souvenirs.

Voyager est une thérapie quand on a le cœur brisé

On me poussait à y aller en disant que ça allait me faire du bien, mais je n’arriverais pas à me projeter là-bas. Je n’avais pas le cœur à faire mon sac, je n’étais pas contente de me dire que je partais donc à partir de ce moment-là, j’ai pris conscience que ma décision était prise depuis un moment et donc j’ai annulé mon voyage en Thaïlande. Je n’avais rien réservé sauf le vol, en l’annulant, j’ai été remboursée en perdant quelques euros. Nous étions au mois de septembre, j’étais triste de le faire, mais soulager de ne pas partir.

Je précise que j’étais apte à voyager, mais pas sur une aussi longue période, pas dans un pays où la vie est plutôt cool et on passe principalement notre temps à profiter des plages, du soleil, de faire la fête, rencontrer du monde, une vie apaisante. Je n’étais pas dans cette optique-là, je ne voulais pas de ça surtout, car se retrouver sur une superbe plage le cœur meurtri aurait été compliqué à gérer.

Après avoir annulé mon voyage en Thaïlande, j’avais besoin d’air, j’avais besoin de partir loin, mais sans avoir trop difficulté à profiter. Une décision très sereine m’a prise, les États-Unis me font aussi rêver et particulièrement New York que je souhaite visiter depuis des années, d’ailleurs jamais personne de mon entourage n’a voulu venir avec moi. J’ai pris un billet d’avion pour visiter New York en 7 jours ! Au moment du départ, j’étais mieux et j’allais réaliser l’un de mes rêves depuis des années. Je savais que mon quotidien allait être rempli et que je n’allais pas sillonner le pays, mais juste cette ville donc tout à proximité.

Conseils pour visiter New York en 7 jours

Au final, je pense qu’il est important de réaliser quand on est apte ou pas à partir. Il faut penser à tout et surtout aux situations délicates ou lourdes qu’on pourrait vivre. Est-ce qu’on est prêt à vivre cela ? À affronter une galère et la gérer ? Trouver des solutions en cas de problèmes et ne pas perdre ses moyens… Je ne regrette absolument pas d’avoir annulé mon voyage Thaïlande, ce n’est que partie remise !

Parfois les événements de la vie nous font faire marche arrière, mais c’est pour bien repartir sur les routes du monde!

Si vous aussi vous avez vécu une expérience similaire où que vous êtes en pleins doutes sur votre futur voyage, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour parler de votre expérience ou si vous êtes filles, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin.

(2495)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(2)

  1. Je me permets de répondre parce-que je suis depuis longtemps vos aventures, et aussi parce-que je connais la Thaïlande

    Les galères pour trouver un bus, son chemin ou virer un mec lourd (qui entre nous ne sera probablement pas Thaï, mais ça c’est une autre histoire) je comprends qu’on puisse ne pas avoir envie ou le courage de les gérer…
    Néanmoins, un vol à 430€ n’est pas vraiment une opportunité formidable : je suis partie deux fois avec des billets à moins de 500€ au départ de ma province, donc cette opportunité se représentera facilement pour vous, et d’autre part, la Thaïlande n’est pas qu’un pays de plage et de fête, loin de là
    La décrire comme ça serait ne parler que du sud du pays et des îles, et ainsi en oublier tout le nord, ses temples, ses montagnes, ses animaux si apaisants…

  2. Bien ma foi, je te souhaite de finalement venir en Thailande plus tard, les épaules bien solides remises ! La décision sur le moment t’appartient donc il n’y a pas grand à y redire, c’est ton ressenti…

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *