Home Canada Voyager au Canada avec une famille blogueur
Voyager au Canada avec une famille blogueur

Voyager au Canada avec une famille blogueur

401
4

Voyager au Canada avec une famille blogueur !

Je viens de passer 15 jours à voyager au Canada avec une famille blogueurs, Marjorie, Nicolas et leurs deux enfants (Mathieu & Émilie) du blog Ti Piment. On s’était croisé il y a deux ans à Saint-Malo et puis cette année, nous étions ensemble à la villa de Chapka avant un événement blogueurs donc c’était un moment propice pour apprendre à mieux connaître les gens ! Durant ce voyage, j’allais pas voyager au féminin en solo mais en famille.

Je suis sur le chemin du retour vers Montréal et je suis déjà mélancolique de ce séjour. J’ai pour habitude de voyager en solo et la j’étais accompagnée, j’appréhendais forcément, car à chaque fois que j’ai voyagé avec quelqu’un, au bout d’un moment, ça ne collait plus ! Je suis souvent partie avec des gens qui n’étaient pas dans le même délire et qui n’avait pas la même perception du voyage que moi ! Là, j’ai pu voyager au Canada avec une famille blogueur autant passionnés de voyage et de blogging.

Voyager au Canada avec une famille

Autre différence dans ce voyage, il y avait des enfants de bas âge (5 ans et 2 ans), mais ayant mon BAFA, cela ne m’effrayait pas, j’avais peut-être peur de m’ennuyer, car le rythme est différent quand on voyage seule, on a tendance à enchaîner les visites, faire des dizaines de kilomètres, les enfants, ça fatigue vite surtout à cet âge !

Ce voyage m’a permis de me rendre compte de beaucoup de chose, j’ai évolué et grandis, je suis plus patiente et tolérante qu’avant, je m’adapte assez facilement et j’apprends toujours autant de l’autre !

Je cache beaucoup mes émotions et je pense que Nicolas et Marjorie ne savent pas réellement ce que je pense, est-ce que j’ai été soulée et donc j’avais envie de vite partir ? La réponse est un NON catégorique ! Des enfants c’est difficile à gérer, un peu moins quand il ne s’agit pas des siens, car les enfants ne réagissent pas pareil avec des inconnus, ils ont tendance à plus accepter les choses quand quelqu’un, autre que leurs parents leur demandent quelques choses.

Voyager au Canada avec une famille

J’ai appris deux choses importantes sur moi ! J’adore les enfants et clairement, je serais déçue si je n’ai pas l’opportunité d’en avoir, quand je vois Émilie, ça me confirme que j’en veux au moins un, car tous ces moments mignons et complices font sourire, c’est tellement inconscient de tout, c’est à nous de les préserver du mal et cette fusion qu’on a avec son enfant est trop beau à mes yeux ! Quand j’étais avec eux, je faisais toujours attention à leur bien-être, j’ai eu beau parfois gueuler un peu, c’était pour éviter le danger où qu’il se fasse mal ! On se prend au jeu d’avoir toujours un œil sur eux… Les enfants sentent tellement quand tu es sérieux ou pas, même quand tu gueules, ils te regardent, ils sourient et du coup tu craques, car leurs petites bouilles font que tu ne veux pas les engueuler ! Bon parfois, faut tenir sinon ils comprennent vite qu’ils ont le pouvoir ahaha !

Émilie à deux ans, quand je la vois marcher de façon innocente, c’est la tranche d’âge que j’adore le plus, c’est l’âge où les enfants te testent avec son regarde malicieux et son sourire de chipie, elle m’a fait mourir de rire ! Mathieu est plus grand, on peut facilement plus discuter avec lui, il a plus conscience que sa petite sœur, même si parfois il y a un côté « chiant », car ça chouine souvent, on ne peut pas seulement avoir que des bons moments, ça serait trop facile ! Je me surprenais parfois à ne pas comprendre pourquoi ça chouinait autant, pourquoi ça avait besoin de faire du bruit, pourquoi ça ne savait pas s’arrêter… c’est des enfants, ils ont besoin en permanence besoin d’attention, d’être recadrés… Moi ça me faisait rire quand je retirais le téléphone des mains d’Émilie, ça pleurait et finissait étaler par terre, tu redonnais 2 secondes après, ça pleurait plus, studio de cinéma hollywoodien, les enfants sont forts, je sais, ça fait sadique, mais je voulais tester ahah !

J’ai beaucoup appris à leurs compagnies, et je crois qu’il y a une part de moi qui est restée une enfant !

Voyager au Canada avec une famille

Et c’est là que j’en viens à la deuxième chose importante, je ne suis absolument pas prête à avoir des enfants, car je suis moi-même encore une enfant qui a besoin de profiter pleinement de sa liberté ! Si je ne fais pas mon âge c’est parce que je grandis à ma façon, j’ai beau être responsable, adulte, j’ai toujours été en décalé face à mes amis qui sont en général marié(e)s avec enfants…. ouh la ! Je n’en suis pas là, mais alors pas du tout, je n’ai pas encore appris à marcher avec des talons, je mets que des baskets donc avoir des enfants maintenant ? NO WAY !

Je n’ai aucun doute sur le faite que je serais une bonne maman, car on m’a souvent dit que j’avais un coté maternelle, mais cela ne veux pas dire que je suis prête à changer ma vie, à plus avoir la même liberté et avoir des responsabilités différentes !

Je pensais aussi que le rythme allait être moins intense, eh bien non, l’intensité est là, mais différente ! Les journées étaient fatigantes même si on n’enchainait pas les choses comme je peux le faire quand je suis seule. Déjà le décalage horaire faisait qu’on était levé généralement très tôt, entre 5h30 et 7h00. La préparation à sortir était longue, mais cela ne m’a pas déplu, j’ai appris à prendre le temps de manger le matin, à les aider à manger, à s’habiller… en fait ils étaient la priorité, ils passaient avant nous, mais je ne m’en apercevais pas, car c’était logique, cela s’est installé tout seul et cela ne m’a pas gêné ! Pourtant quand on voyage seule, on a tendance à devenir un peu égoïste sur tout, j’ai conscience que je suis parfois comme ça, mais c’est la solitude qui fait ça, mais là je ne crois pas où je n’ai pas conscience d’avoir pu être égoïste !

Voyager au Canada avec une famille

La solitude ne m’a pas manqué, c’est assez fou, car je pensais réellement que ça allait être ça qui aurait pu me gêner, mais pas du tout ! Après, Marjorie et Nicolas sont dans le même état d’esprit que moi, être blogueuse voyage est un métier à pleins temps aujourd’hui, ils sont également blogueurs donc le fait de voyager au Canada avec une famille blogueur permettait d’avoir des moments de boulot. Le soir, une fois les enfants couchés, on discutait beaucoup, on se donnait des conseils, on traitait nos photos, on partageait des moments qui nous ont permis de nous découvrir d’avantages et puis, je trouve, de façon personnelle, sans parler pour eux, que les choses ont vraiment bien collés, on était assez synchro sur tout donc l’ambiance était top ! Je crois que c’est l’un de mes plus beaux voyages, il aurait été trop différent seule, nous avons partagé tous ces moments de voir des animaux ensemble, je gueulais sur Nicolas pour qu’il arrête la voiture, même pour une marmotte… bon parfois c’était des bouts de pneus, fausse joie ahah ! Et puis, j’ai trouvé plus râleur que moi !!!!! ALLELOUYA !!! Mais c’est ça que voyager au canada avec une famille blogueur.

Voyager au Canada avec une famille

Je finirais par merci Mathieu, Émilie et Marjorie pour vos microbes, et oui ils m’ont refilé leur rhume / angine !!! Moi qui ne tombe presque jamais malade, je suis servie ! Nous sommes arrivées à un stade ou en deux semaines, on partage presque tout, le mot presque est important ahah ! Nos moments dans la voiture à rigoler vont horriblement me manquer, j’ai découvert Marjorie et Nicolas, deux personnes simples, généreuses avec deux caractères bien trempés, mais avec un grand cœur !

Je ne regrette pas un seul instant d’avoir partagé ce voyage avec eux, sans eux, ce voyage n’aurait pas été aussi mémorable !

Je ne suis pas quelqu’un qui exprime ses émotions, mais en écrivant tout ça, je me retiens de pleurer, car je suis dans un bus, mais je ne cache pas que 2/3 larmes ont coulés, je suis triste de les avoir quittés, mais parfois il est important de se quitter quand tout va bien, pour rendre la prochaine rencontre encore meilleure ! En tout cas, cette expérience de voyager au Canada avec une famille blogueur était intense, à renouveler !

Marjorie, Nicolas, Émilie et Mathieu, vous me manquez !

Voila mon récit sur voyager au Canada avec une famille blogueur, une expérience très enrichissante ! Si vous êtes une femme qui voyage et qui recherche des informations, rejoignez le groupe Facebook de voyage 100% féminin « Voyager au féminin en sac à dos« .

(401)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(4)

  1. Ton article m’a beaucoup touché !! Je ne pensais pas qu’il allait autant me faire rire que pleurer … ces vacances tous les 5 étaient vraiment géniales et j’espère qu’on aura l’occasion d’en refaire d’autres 😉 Emilie arrête pas de me demander : mais où est jenny ? Et tu sais quoi ? On a vu un renard sur la route et Nico a même pas voulu s’arrêter ça se voit que t’es plus là MDR. En tout cas, je suis contente que les enfants tes donné envie d’en avoir (plus tard ah ah) en attendant, si ça te dit tu peux venir faire la nounou puisqu’on a enfin trouvé la ….. nounou parfaite mdr (on se comprend). Gros bisou et bon retour. La famille ti’ Piment

  2. Chouette article Jenny, c’est sympa d’avoir une vision extérieure sur le voyage en famille (j’aurais bien aimé être une petite souris pour vous voir tous les 5). Bon si tu veux continuer à faire l’animatrice avec des enfants de trois ans et demi t’es la bienvenue

  3. Trop chou ton article Jenny

    Bah oui tu serais une bonne maman j’imagine bien : « wesh gros tu veux un biberon ? T’as cru que c’était Noël ou quoi? » ;D !!!!

    Tu veux que je te loue mon fils pour poursuivre l’expérience ? Je te fais un bon tarif d’ami

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.