Home Conseils de voyage Assurances & Santé J’ai été brûlée au second degré par le soleil du Maroc
J’ai été brûlée au second degré par le soleil du Maroc

J’ai été brûlée au second degré par le soleil du Maroc

1.66K
2

J’ai été brûlée au second degré par le soleil du Maroc lors d’un trek !

Aujourd’hui, je vais vous raconter mon aventure au Maroc, lors d’un trek de 3 jours dans la vallée de l’Ourika et la vallée de Zat, j’ai été brûlée au second degré par le soleil du Maroc.

Le soleil tapait fort et j’utilisais mon châle pour me protéger les bras, il était posé sur mes épaules mais le tissu étant très fin, le soleil m’a littéralement brûlé au second degré pendant le 2éme jour de marche. Je ne m’en suis pas aperçue de suite, c’est au moment du dîner le soir, sous la tente, j’étais un peu faible, j’avais l’impression d’avoir de la fièvre car j’avais vraiment très chaud.

Brûlée au second degré par le soleil du Maroc

Quand j’ai découvert l’état de mon bras, des cloques étaient apparues. Ce n’était pas spécialement douloureux mais gênant car il ne fallait pas qu’elles se percent sinon je pense que j’aurai eu très mal. Pour la 3éme journée de marche, je portais mon pull malgré la chaleur pour me protéger.

Une fois rentrée sur Marrakech, j’ai été à la pharmacie pour acheter des compresse, bandage et biafine. Durant 3 jours, mon bras était bandé H24 avec une épaisse couche de crème, compresse par dessus et bandage pour éviter de tacher. Ainsi protégée, j’étais libre de continuer mon voyage. Aucun contact avec l’eau, biafine UNIQUEMENT !

Après 4 jours, tout allait beaucoup mieux, la peau commençait à sécher et j’allais peler ! Sur les photos ci-dessous, à gauche, la peau après 3 jours de biafine et à droite, une fois la peau séchée et pelée !

Brûlée au second degré par le soleil du MarocJ’ai continué pendant plusieurs jours à hydrater pour bien cicatriser. Il faut savoir qu’en haute saison au Maroc, les températures sont très hautes, sur Marrakech, j’ai vu 44 degrés. Il est impératif de partir avec une bonne crème de protection pour éviter de rôtir comme un poulet et comme moi être brûlée au second degré par le soleil du Maroc.

Quelques conseils en cas de brûlures :

  • La biafine est un hydratant gras donc ne protège pas du soleil ! À renouveler plusieurs fois dans la journée.
  • Le talc enlève la sensation de chaud !
  • En cas de cloques, il ne faut pas perturber votre peau, la barder de biafine et la protéger comme je l’ai fait (compresse et bandage) jusqu’à ce que les cloques disparaissent.
  • Et si ça persiste, voir un médecin.

Dans ce genre de circonstances, selon la gravité, j’aurais été obligée de consulter un médecin sur Marrakech. Payer de sa poche, ça ne fait jamais plaisir, surtout qu’on ne sait jamais pour combien on va en avoir.

L’idéal est de toujours de faire un comparatif assurance santé de voyage pour éviter les surprises.

Comparatif des assurances voyages

(1660)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

Comment(2)

  1. Hello,
    Cela n’a pas dû être marrant 🙁 J’espère que tu as quand même pu profiter de ton trek ! C’est vrai qu’en voyage, selon les activités et la destination, on ne se rend pas toujours compte que le soleil est bien plus traître que chez nous !

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.