Home Océanie Australie Expérience fruit picking fraises et blueberries
Expérience fruit picking fraises et blueberries

Expérience fruit picking fraises et blueberries

1.69K
0

Expérience fruit picking fraises et blueberries par Cassandre !

Cassandre est en Australie dans le cadre d’un PVT et elle nous raconte son expérience fruit picking fraises et blueberries. Vous pouvez retrouvez à la fin de l’article les adresses de fermes où elle a travaillé. Sur sa page Cass en Oz, vous pouvez suivre ces aventures avec un programme très sympathique : saut en parachute, donner à manger aux dauphins… tout ce qui fait rêver !

Fruit picking en Australie

Tu es en Australie depuis combien de temps ?

Je suis en Australie depuis mi mai (2014). Initialement mon projet était de partir au Canada avec le PVT. Seulement j’avais réussi à soumettre ma demande le 1er mars mais j’étais sur liste d’attente. D’après plusieurs sites, des places pouvaient se libérer pour la liste d’attente jusqu’en aout ou septembre.

Sans nouvelles du Canada après deux mois d’attente, j’ai donc pris la décision de partir en PVT en Australie avec pour objectif de faire le tour du pays en voiture. Au final, je ne regrette pas car ce pays est magnifique, c’est une super expérience et j’ai obtenu le PVT Canada début octobre.

Racontes nous, ta recherche de job !

J’avoue avoir eu beaucoup de chance pour mes jobs. Après avoir parcouru plusieurs kilomètres de Sydney à Griffith en passant par Orange, Young et bien d’autres villes, où partout on me disait que j’étais en avance de deux mois sur la saison, j’ai mis un post sur le groupe Facebook ‘Backpacker Jobs in Australia’.

Et c’est un superviseur de ma ferme actuelle qui m’a donné le numéro d’un autre superviseur qui cherchait quelques personnes vers Shepparton.

Fruit picking en Australie

Quel était ton job ?

Je fais du thinning, c’est-à-dire que je coupe le surplus de fruits sur les arbres (pruniers et nashis) pour n’en laisser qu’un seul par grappe, de manière à ce que le fruit murisse et grossisse bien.

Fruit picking en Australie

Quelles étaient tes conditions de travail ?
(Salaire, logement, entente avec les fermiers ou les backpackers, l’ambiance …)

Les conditions de travail sont plutôt bonnes, du moins j’ai connu pire ! J’ai fait une semaine de thinning de pruniers où c’était payé 21 $ brut par heure. Et là depuis une semaine je fais du thinning de nashis, payé au rendement. C’est payé 190 $ la rangée de 10 baies où il y a une dizaine d’arbres à chaque fois (c’est un peu difficile à se représenter quand on ne connait pas!).

Au début je ne faisais que 4 baies par jour, puis maintenant je tourne plutôt à 7 baies par jour, c’est un coup à prendre.

Pour le logement, au début je restais à un caravan park. Puis mon superviseur m’a proposé de planter la tente dans le jardin d’un autre superviseur avec accès à une dépendance de sa maison avec cuisine, salon, douche, WC et des chambres avec d’autres backpackers pour 25$ par semaine, autant dire que je n’ai pas hésité !

Fruit picking en Australie

L’entente avec mon superviseur est très bonne. C’est quelqu’un d’honnête et de très gentil, du moins si tu fournis du bon travail.

Au niveau ambiance, c’est un peu particulier parce que la plupart des employés sont des résidents australiens permanents. Sur une équipe de 25, nous sommes que 5 backpackers et que des français en plus ! Du coup entre nous, l’ambiance est plutôt bonne, mais les autres employés qui sont ici depuis plusieurs années ne nous parlent pas trop. Et en plus, comme on est payé au rendement, on prend des pauses quand on veut, donc on ne mange pas tous à la même heure donc difficile de créer des liens.

As-tu d’autres expériences dans le fruit picking ?

J’ai deux autres expériences. La première est dans les fraises. Au moins d’aout, j’ai travaillé près de Maroochydore dans une petite ferme familiale au packing. Le problème était que c’était avec obligation de rester à l’auberge et la ferme était ouverte que quatre jours par semaine, et parfois, lorsqu’il avait plu, on ne faisait pas beaucoup d’heures car les fraises étaient abimées. Donc ce n’était pas rentable, tout ce que je gagnais passait dans l’auberge et la nourriture. Et j’avais essayé le picking un weekend mais mon dos n’a pas suivi, j’avais besoin d’argent mais pas au prix de ma santé !

Et ma deuxième expérience est dans le picking de blueberries près de Coffs Harbour. C’était plutôt facile mais très mal payé : 10 $ le bucket qu’on remplissait en 45 min à 1h (un grand bucket pour des tout petits fruits). En plus, le fermier ne nous déclarait pas. Du coup je n’ai fait que 4 jours et je suis partie.

Expérience fruit picking fraises et blueberries

Les adresses de l’expérience fruit picking fraises et blueberries

Sinon pour ce qui est des adresses de fruit picking :

  • Picking et packing de fraises (mi juillet à fin septembre)

Les proprio s’appellent Robert et Connie, et leur mail est jedaco@bigpond.com. Mais attention, ils passent par l’intermédiaire de Maroochydore Backpacker pour trouver des gens!

JEDACO Berries
91 Thomas Road, Bli Bli QLD 4559.

——

Les proprio s’appellent Elaine et Brad, et leur mail twistberries@aol.com. Grosse ferme “usine” qui emploie jusqu’à 100 pickeurs en haute saison.

TWIST Berry
447 Chevallum Road, Chevallum QLD.

——

  • Picking de blueberries

Je ne me souviens plus de l’adresse exacte mais c’était à Woolgoolga et Corindi mais attention, ce sont des malhonnêtes la plupart des fermiers!

  • Thinning de divers arbres (kiwi, pruniers, nashis, etc…)

Il y a plusieurs superviseurs, le mieux est de s’y rendre.

BUNBARTHA
150 Osbournes Road, Mundoona VIC

——

À lire aussi : Adresses de fermes pour le fruit picking

Si vous avez des questions sur une expérience fruit picking fraises et blueberries, laissez un commentaire !

(1688)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin.Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.