Home Mode de voyage À vélo Itinéraire Véloscénie – De Paris au Mont Saint-Michel à vélo
Itinéraire Véloscénie – De Paris au Mont Saint-Michel à vélo

Itinéraire Véloscénie – De Paris au Mont Saint-Michel à vélo

232
0

Découvrez l’itinéraire Véloscénie,
De Paris au Mont Saint-Michel à vélo !

Durant 4 jours, j’ai pu découvrir ce joli itinéraire Véloscénie et profiter des paysages sur 70 kilomètres des 450 kilomètres qui relient Paris au Mont Saint-Michel à vélo. La Véloscénie c’est 4 départements tels que les Yvelines, l’Eure-et-Loire, L’Orne et la Manche avec des bonnes adresses où manger, où dormir et les lieux incontournables à visiter sur le chemin que je vous partage.

Pass Véloscénie

Durant votre escapade de Paris au Mont Saint-Michel à vélo, vous pouvez visiter 5 lieux incontournables et faire des économies avec le Pass Véloscénie. Le principe est simple, une fois votre première visite à plein tarif, les 4 suivants seront au tarif réduits.

Où le trouver ? Il est disponible dans les hébergements « accueil vélo » à proximité de l’itinéraire Véloscénie, les offices du tourisme et les monuments concernés. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer ici.

Comment ça fonctionne ? Une fois le Pass Véloscénie téléchargé, il vous donne un tarif réduit après avoir payé à plein tarif votre première visite. Vous le présentez à chaque visite pour avoir un tampon et obtenir des réductions sur les prochaines visites.

Les sites compris dans le Pass ? La Conciergerie (Paris), La Laiterie de la Reine, la chaumière aux coquillages et le château du Domaine de Rambouillet (Yvelines), Les tours de la Cathédrale de Chartres (Eure-et-Loir), Le Château de Carrouges (Orne) et l’Abbaye du Mont Saint-Michel (Manche).

Des Yvelines à l’Eure-et-Loir

J’ai commencé l’itinéraire Véloscénie à Chevreuse dans les Yvelines par une visite dans la boutique l’Alchimiste, un artisan siropier. Marc nous a proposé de créer un sirop en souvenir de notre venue avec de l’ananas, du gingembre et du citron vert. Tout en confectionnant ce nouveau sirop, il nous explique son métier et les choix des produits qu’il utilise. Une fois terminé, nos partirons tous avec notre bouteille et en prime une dégustation des sirops déjà confectionnés… on a eu du mal à s’arrêter, tellement les goûts étaient envoutants !

Tout ça, nous a donné faim donc direction une bonne adresse où manger sur la Véloscénie. Le restaurant Le Clos de Chevreuse nous accueille pour déjeuner, les plats sont raffinés et légers, idéal pour ne pas se sentir trop lourd pour reprendre le vélo. Un super endroit avec un accueil et un service au top !

Cette fois-ci, on prends les vélos pour repartir direction l’Espace Rambouillet. Il s’agit d’un parc (250 hectares) d’observations des animaux (biches, chevreuils, cerfs, sangliers…et divers rapaces) et de la forêt créé par l’ONF (Office National des Forêts). Son but est de sensibiliser le grand public à l’environnement, il fait office de centre de soins pour les animaux blessés, d’ailleurs les particuliers ramènent très souvent des animaux trouvés et bien sur, pour la conservation de certaines espèces comme le Condor des Andes, menacé d’extinction, que vous pouvez admirer dans le parc. Vous pouvez assister à une démonstration de vol de rapaces, je n’ai pas pu en voir une mais ça m’oblige à revenir visiter.

Nous arrivons dans l’Eure-et-Loir et partons ensuite découvrir l’histoire de France avec le château de Maintenon. J’ai toujours du mal à me concentrer lors des visites guidées, là notre guide était réellement passionnante et ça rendait la visite très intéressante. En bref, Madame de Maintenon était l’amante caché de Louis XIV et s’occupait de ses enfants. C’est un très beau château avec un jardin somptueux. Si vous faites Paris au Mont Saint-Michel à vélo, je vous invite vraiment à faire une halte pour visiter le château de Maintenon.

La journée se finira à Chartres avec sa célèbre cathédrale et pour voir Chartres en lumières que j’avais déjà eu l’occasion de voir l’année dernière lors d’un week-end à Chartres. Nous dînons dans un charmant petit restaurant Café Bleu, très bien situé, juste en face la cathédrale. Petit plus que je n’avais pas lors de mon séjour, durant l’itinéraire Véloscénie, j’ai visité la Cathédrale de Chartres et sa crypte de façon insolite, à la lueur de la bougie et autant vous dire que c’est très impressionnant, reposant et on découvre des choses qu’on ne voit pas en journée.

Une publication partagée par Chartres Tourisme (@chartres_tourisme) le L’idéal quand on fait l’itinéraire Véloscénie, on recherche des lieux pratiques pour dormir. À Chartres, j’ai eu la chance de dormir dans la maison d’hôte Le Clos Chedeville absolument sublime, verdoyante et accueillante. D’ailleurs, on ne s’imagine pas qu’on peut trouver un lieu comme ça dans Chartres même. Vous avez un jardin avec des poules, des canards, tout plein de petits animaux. La maison est tout en bois d’extérieur, c’est très charmant.

De l’Eure-et-Loir à l’Orne

Ce matin, nous partons à la conquête des collines du Perche à vélo, 17km au total avec quelques dénivelés, mais à vélo électrique, c’est easy ! C’est une superbe balade avec des points vue totalement différents. Pour achever cette balade, nous avons rendez-vous au Domaine de Villeray où un spa nous attend, plus précisément un massage à la pomme d’où le nom Spa Pom. Au programme, hammam, massage, piscine, détente, le top sur l’itinéraire Véloscénie.

Une fois bien détendu, le déjeuner se fera au restaurant le Moulin – Domaine de Villeray. Un grand restaurant très agréable, très chic avec un service impeccable. Après-midi découverte avec une balade en attelage percheron à la ferme l’Absoudière. Même si je dois avouer que les chevaux de trait percheron sont de très beaux animaux très imposants, je ne suis pas à l’aise avec les chevaux, mais c’est une balade que je recommande pour les petits et les grands.

Pour ceux qui entreprennent de faire Paris au Mont Saint-Michel à vélo, sur le chemin, vous avez la possibilité de découvrir le métier de Grégoire Ferré, un producteur de cidre et jus de pomme. L’itinéraire Véloscénie donne sur les vergers de la maison Ferré donc prenez le temps de vous arrêter. C’est toujours très passionnant de découvrir ce type de métier. D’ailleurs un énorme merci à Carole qui à pris le temps de repérer nos goûts pour nous offrir une bouteille !

Nous dînerons au restaurant Pigmalion, un endroit très intime et chaleureux où de superbes plateaux de fromages et charcuterie nous attendent. Nous dormir à l’hôtel Tribunal à 2 min du restaurant.

De l’Orne à la Manche

Ce matin, direction Alençon pour visiter le Musée des Beaux-Arts et de la dentelle d’Alençon. Une visite guidée pour nous faire découvrir les façons traditionnelles pour faire une jolie dentelle, des heures de travail, de la patience et beaucoup de minutie. Nous devions avoir une démonstration, mais malheureusement suite à un empêchement de dernière minute. Par contre, si vous avez la possibilité d’y assister, je vous le recommande.

Avant de déjeuner, un petit détour par la cathédrale d’Alençon qui est à voir surtout quand il y a le marché, ça rend le quartier très vivant. Nous déjeunerons au restaurant Rive Droite, un endroit très charmant et classe. Un service au top et des plats appétissants.

Notre balade à vélo commence à l’église de Colombiers jusqu’à la Roche Mabile, normalement 11km mais nous pousserons  jusqu’au charmant château de Carrouges, en vélo électrique, nous ne ferons pas les difficiles pour quelques kilomètres supplémentaires. On n’est pas déçu, l’arrivée dans ce lieu est juste atypique avec 4 tourelles qu’on traverse pour voir apparaitre le château de Carrouges. Chanceux, il n’y avait pas grand monde, idéal pour faire de jolies photos. Il se visite, mais nous n’avions pas le temps.

Nous dormirons dans la très chic ville de Bagnoles de l’Ome à l’hôtel Le Normandie et dînerons au restaurant de l’hôtel O Gayot.

Fin au Mont Saint-Michel

Dernière ligne droite et surement la plus belle étape, en tout cas, ma préférée ! Nous avons 14km à faire en partant de Roche Torin jusqu’au Mont Saint-Michel. Le chemin est absolument sublime, plus on pédale, plus on découvre le Mont à travers les champs au loin et il se rapproche petit à petit, j’adore ! L’itinéraire Véloscénie, de Paris au Mont Saint-Michel à vélo s’arrêtera pour nous devant le barrage pour nous permettre d’aller visiter l’Abbaye et de faire une balade dans la baie. Je suis déjà venue visiter le Mont Saint-Michel durant un week-end mais encore une fois, pendant l’itinéraire Véloscénie, j’allais visiter l’Abbaye de façon insolite.

Nous déjeunerons un pique-nique dans l’abbaye avec une vue exceptionnelle sur la baie et nous débuterons notre visite insolite avec un tour dans les cachots et le clou de spectacle, monter au plus près de l’archange en or. La vue est impressionnante et je sais que ce n’est pas donné à tout le monde de venir à cet endroit. J’en profite à fond, car c’est exceptionnel !

Nous ferrons une balade rapide dans la baie, pieds nus, vases, sables mouvants, le mont reflétant sur l’eau, un cadre sympa pour finir la Véloscénie, ce joli parcours qui relit Paris au Mont Saint-Michel à vélo.


Photo : Labouclevoyageuse

À savoir

Pour louer des vélos (VTC ou VAE), tu peux passer par le prestataire que j’ai utilisé pour la Véloscénie, France à vélo. Il s’occupe de tout, pouvoir amener les vélos au lieu de départ et les récupérer au lieu d’arrivée, ainsi que les transferts des vélos et des personnes. Les prix varient entre 18€ et 79€, cela dépend aussi du modèle.

Via le site Véloscénie, tu vas pouvoir trouver tous les accueils vélo qui concernant les hébergements, les offices du tourisme, les restaurants, les réparateurs et les loueurs de vélos. Il est repérable grâce à un logo vert.

Tu peux également te procurer le guide Véloscénie avec tous les conseils pratiques, les bons plans, les bonnes adresses où manger, où dormir (hôtels, campings, gîtes et maisons d’hôtes …), les grands sites incontournables et les villages de charme (Rambouillet, Chartres, Carrouges, Bagnoles-de-l’Orne…), les conseils pour quitter Paris en toute sécurité à vélo (voire par le train jusqu’à Épernon).

Si vous avez des questions sur le jolie itinéraire Véloscénie qui relit Paris au Mont Saint-Michel à vélo, n’hésitez pas !

Cet itinéraire Véloscénie a pu être réalisé grâce aux 4 départements : les Yvelines, l’Eure-et-Loir, l’Orne et la Manche. Merci de m’avoir permise de découvrir cet itinéraire à vélo. Merci également à Pascal de l’agence Airpur. Je précise que ce partenariat n’influe en aucun cas sur ma ligne éditoriale.

(232)

Jenny À travers ce blog, je vous invite à découvrir un maximum de bons plans et astuces (hébergements, activités, restaurants, transports …) pour préparer au mieux vos futurs voyages. Si vous êtes une fille qui voyage à travers le monde, rejoignez la communauté Voyager au féminin. Pour en savoir plus sur moi, lisez Qui suis-je? et si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.

Recevez les articles dans votre boîte mail.
Vous recevrez les derniers articles sur les bons plans, les activités, les événements et la gastronomie du monde directement sur votre email.


  

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *